Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Un Club civique à Aného pour promouvoir un esprit citoyen des jeunes scolaires

Views: 42

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ –Togo) poursuit l’installation  des clubs civiques dans le cadre de son programme qui vise à renforcer l’éducation citoyenne auprès des jeunes. Après le renforcement de capacités d’un certain nombre d’enseignants à l’éducation civique, l’élaboration et la validation du manuel de formation civique, le bureau national du CNJ s’est rendu jeudi à Aného à 47 Km de Lomé où il a procédé à l’installation d’un club civique à CEG Zébévi. L’événement a été placé sous le thème « Jeunesse, participation à la vie citoyenne et démocratique ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le programme du CNJ visant à renforcer l’éducation citoyenne auprès des jeunes est une solution à l’amenuisement voire la disparition de l’enseignement de l’éducation civique dans les écoles togolaises ces dernières décennies.

Elaboré avec l’appui de la Fondation Hanns Seidel (FHS), ce programme dont l’objectif général est de contribuer à l’amélioration de l’éducation civique au Togo pour l’obtention des citoyens responsables pour une meilleure participation au développement au Togo a déjà connu des avancées significatives.

C’est pour consolider celles-ci que le CNJ se propose d’installer de nouveaux clubs civiques à Aného, Tsévié et à  Kpalimé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Et pour la première expérience de cette nouvelle phase, le Conseil était au CEG Zébévi où il a mis sur pied un club civique composé de trente (30) élèves.

{loadmoduleid 210}

Selon le communiqué relatif à l’événement dont copie a été transmis à Togo Breaking News, les enseignants-encadreurs responsables des clubs civiques se devront de dégager une thématique sous-tendant de problèmes socio-politique et culturel d’ordre public que connait la société ou leur communauté. Il sera alors demandé aux groupes constituant chaque club civique de proposer de solutions face à cette thématique.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Chaque groupe aura au plus six mois pour travailler sur la question et présenter la quintessence des solutions identifiées et proposées. Les dites présentations se feront sous la houlette de l’enseignant-encadreur par cycle à durée co-définie par les parties prenantes », a ajouté le communiqué.

Des clubs civiques pilotes  ont été déjà implantés à Baguida, Dapaong, Sokodé et à Atakpamé. Le but poursuivi est de renforcer l’esprit civique et citoyen des jeunes scolaires et contribuer au renforcement de la cohésion nationale.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'NK Costume'
Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Médias

Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) a lancé mardi à Lomé le projet de « Web TV Leleng ». Il s’agit d’une télé...

Société

Le Conseil national de la jeunesse du Togo (CNJ-Togo) a lancé jeudi à Lomé un dialogue entre les autorités locales et les jeunes. Elle...

Société

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a renforcé vendredi à Lomé les capacités des organisations de jeunes sur les conditions de l’appel à...

Société

Le Conseil National  de la Jeunesse (CNJ) n’entend pas rester en marge de la Journée Africaine de la Journée de cette année. A l’occasion,...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P