Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: Une allemande réclame un quartier de Lomé, Faure Gnassingbé interpellé

Views: 50

Au Togo, les litiges fonciers s’empilent et se ressemblent. A Bè-Kpota Atchantimé, c’est une allemande du nom de Guerard Amanda Tatiana qui se réclame le titre foncier de  67 maisons menaçant d’expulser les occupants des lieux. Lundi, les habitants se sont mobilisés pour dénoncer une escroquerie orchestrée par l’allemande qui est soutenue par des juges togolais « véreux ». Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbe est appelé au secours pour tuer dans l’œuf cette nouvelle crise sociale.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Selon les faits, le déboire de la population d’Atchantimé a commencé en 2000 quand une dame du nom de Kentzler était venue avec un titre foncier établi sur 3 hectares couvrant toutes les maisons. Actuellement 67 au total dont une  quarantaine de familles sont propriétaires. 

Le titre foncier est au nom de Benno Kentzler, un allemand supposé être son père. Elle fait un procès contre ces populations et gagne en obtenant leur expulsion.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le titre foncier dit que l’allemand en question aurait acquis les 3hectares verbalement d’une personne appartenant à la même collectivité, la collectivité Hotounou, originaire de Bè  qui a  vendu à toutes ces familles

C’est avec ce titre foncier qu’elle gagne le procès en 2006. Le jugement rendu avait ordonné son exécution provisoire. La quarantaine de personnes ayant perdu le procès font appel et l’affaire était à la Cour d’appel quand la dame décède en 2007.

« Déjà il faut dire que ce titre foncier a tout l’air frauduleux puisque parmi les pièces à déposer pour faire un titre, il y a le reçu ou contrat de vente.  L’allemand ne l’avait pas et obtint quand-même le titre », a relevé Kouami Gnamezan, Porte-parole du Mouvement des acquéreurs de terrains sur la collectivité Hotounou.

Depuis lors l’affaire était en suspens à la Cour d’appel en raison du décès de la dame. On en était là quand en 2019, Guerard Amanda Tatiana se réclamant héritière commence le processus d’expulsion des familles sans que « la reprise d’instance » ne soit faite. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Avec l’aide d’un cabinet d’avocat, un sursis à exécution du jugement – une décision du président de la Cour d’appel suspendant l’exécution du jugement jusqu’à l’issue définitive du procès – a été obtenu.

{loadmoduleid 214}

C’est au nez et à la barbe de cette décision de sursis notifiée à la dame, à son huissier, au Directeur général de la Gendarmerie nationale que l’expulsion a commencé depuis le 10 décembre dernier.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Mouvement des acquéreurs de terrains sur la collectivité Hotounou signale qu’avec l’appui des gros bras, de l’USIG, Mme Amanda a déjà saisi deux maisons qu’elle aurait vendues à une autorité.

« La dame dit que son grand-père, Kentzler avait négocié toute cette parcelle avec la collectivité Hotounou. Comme  ce sont les Allemands qui  géraient  l’administration, à l’époque coloniale, Kentzler s’est fait établi un titre foncier à l’insu de la collectivité, puisque des mandataires interrogés disent ne pas être au courant de l’affaire », a notifié Gnamezan.

Il conclut que dame Guerard fait preuve d’escroquerie et d’arnaque avec le soutien des juges qui sont tapis dans l’ombre.

« Nous sommes ici depuis 47 ans. C’est une population qui est dense et on peut dénombrer jusqu’à 50 personnes dans une seule maison. Si nos autorités, principalement le président de la République  laissent cette dame réussir son coup, cela va créer une crise sociale qui peut même se généraliser à Lomé et ébranler le pouvoir politique », a-t-il prévenu.

Notons que l’affaire est toujours pendante à la justice. Une décision de confirmation ou de rétractation du sursis est attendue ce 30 décembre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Dans le canton d’Adangbé, préfecture de Zio, la chefferie traditionnelle et le litige foncier s’entremêlent. Pire, bien  que l’affaire soit pendante à la justice,...

Société

Le litige foncier qui oppose l’allemande Guerard Amanda Tatiana aux habitants du quartier Bè-Kpota Atchantimé est  loin de connaître son épilogue. Dimanche, la population...

Société

La cohabitation est difficile depuis plusieurs jours entre les communautés Konkomba et Lamba dans la Préfecture de Dankpen.  Depuis le 8 mai dernier, les...

Société

Les conflits fonciers entre Komkomba et Lamba reprennent de plus belle. De nouveaux affrontements armés se sont éclatés lundi dernier entre les deux communautés....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P