Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: la prostitution gagne du terrain, l’association PSAS s’inquiète

Rich results on Google's SERP when searching for 'Prostitution'
Views: 1375

L’association Petite Sœur à Sœur (PSAS) mobilise les autorités administratives et traditionnelles contre la prostitution. L’objectif est de réfléchir sur les actions à mener dans la lutte contre le phénomène de la prostitution des jeunes filles au Togo.

La rencontre est axée sur le thème : « La contribution des autorités étatiques et traditionnelles à la lutte contre la prostitution des jeunes filles ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Aujourd’hui nous avons rassemblé les autorités administratives et traditionnelles notamment les mairies et la chefferie y compris les CDQ du fait que nous avons constaté que le phénomène de la prostitution est devenu l’apanage des jeunes filles. Il y a certains coins chauds dans la capitale qui s’animent chaque soir. En ces lieux, on retrouve de jeunes filles de moins de 18 ans qui sont dans la pratique. Et c’est un peu partout dans toutes les villes du Togo, notamment à Atakpamé, Kpalimé, Sokodé, Lomé (…) » a indiqué….

Selon l’Association Petite Sœur à Sœur, il est important d’impliquer la mairie, la chefferie, et les CDQ dans la lutte contre le plus vieux métier du monde parce qu’ils sont plus proches de la population. Ainsi, chaque acteur devra s’impliquer en établissant des plans d’action pour le bien-être de sa localité.

Togbui Kodjo Koudeka, Chef Canton Bè-Kpota (Golfe 1) pense à un travail de sensibilisation à faire à la base.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le fléau qui gangrène notre pays est très avancé. Mais avec la sensibilisation et tous les acteurs de la vie sociopolitique nous y arriverons. Nous allons mettre l’accent sur la sensibilisation avec l’encouragement des parents à prendre en main leurs responsabilités. Créer un cadre de discussion entre parent-enfant », a-t-il exprimé.

Plusieurs facteurs expliquent le phénomène de la prostitution. Certaines praticiennes sont délibérément impliquées dans le métier. Celles n’ayant aucune qualification professionnelle, empruntent la voie pour la recherche de leur survie quotidienne.

Créée le 30 mai 2009, Petite Sœur à Sœur (PSAS) est une association qui œuvre pour le bien-être des enfants et des jeunes filles vulnérables. Elle a pour objectif de promouvoir l’éducation sexuelle saine et responsable chez les jeunes filles vulnérables au Togo. Elle facilite également l’accès aux soins de santé aux enfants et aux jeunes filles vulnérables.

Advertisement. Scroll to continue reading.

PSAS s’implique aussi dans la promotion et dans la protection des droits des enfants et des jeunes filles vulnérables.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’éducation sexuelle complète fait partie des curricula de formation au Togo. L’initiative gouvernementale vise à réduire le taux de grossesses précoces chez les adolescentes....

Sticky Post

Les professionnelles de sexe qui écument jusqu’à ce jour les environs du Collège Saint Joseph de Lomé ne sont plus en sécurité. Si elles...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P