Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: la coalition de l’opposition et le secteur privé ont parlé économie

Views: 50

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise s’est rendue mercredi à la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) où elle s’est entretenue avec  les responsables des lieux. La rencontre à laquelle a également  pris part une délégation du Patronat a été essentiellement focalisée sur le rapport d’avril dernier du CCIT qui stipule que plus de 71% des entreprises sont touchées par la crise socio-politique actuelle. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Une enquête de la CCIT réalisée auprès de 912 entreprises à la fin de l’année 2017 montre que  71, 93% des entreprises   ont enregistré une baisse de chiffres d’affaires  de 25 à 50% ces derniers mois.

Le rapport indique que 82,77% des dirigeants de sociétés imputent la contre-performance aux « tensions politiques » en cours dans le pays.

Ce rapport envoyé à chaque parti politique a été passé au peigne au cours de la rencontre. Si l’opposition reconnait que les chiffres d’affaires ont effectivement  chuté depuis le début des  manifestations  elle se montre perplexe par rapport à la cause attribuée dont il (le rapport) fait mention.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Selon la coalition la crise n’est qu’une cause conjoncturelle de la baisse des activités économiques. Pour elle,  il y a des problèmes plus structurels qui constituent un frein pour l’essor du secteur privé au Togo.  C’est ainsi qu’elle argue que l’économie nationale  prend un grand coup parce que l’Etat  est incapable de  payer aux entreprises privées la dette publique intérieure.

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et sa délégation  ont rassuré leurs hôtes que c’est pour normaliser toutes ces situations qu’elles sont dans la rue.  Une lutte qui vise entre autres à permettre au secteur privé d’avoir une bonne assise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Ce n’est pas de gaieté  de cœur que nous marchons. C’est pour trouver des lendemains meilleurs à tous les Togolais. Nous cherchons des solutions durables aux différents maux qui minent les divers secteurs d’activités dans le pays pour mettre tout le monde à l’aise », nous a  confié la coordinatrice de la coalition au sortir de la rencontre.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Economie

Le gouvernement togolais proroge le mandat de la délégation spéciale consulaire de la Chambre de Commerce Internationale du Togo (CCIT). Cette décision, explique-t-on, vise...

Economie

Nathalie Bitho, la présidente de la délégation spéciale consulaire de la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT) ne pourra pas être candidate...

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P