Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Didier Amela ressuscite le parti politique Front National

Views: 210

Didier Amela, Professeur des Universités du Togo et de France ne quittera pas la politique togolaise. Après sa démission de l’Alliance National pour le Changement (ANC) dont il se réclame membre fondateur, M. Amela vient de prendre la tête du parti Front National (FN). L’ex membre de l’ANC va assumer la présidence intérimaire du FN jusqu’au prochain congrès.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La désignation de Didier Amela à la tête du FN a été décidée par le Bureau national dudit parti politique réuni en séance extraordinaire jeudi à Lomé.

« Après la disparition de son président fondateur, notre parti est toujours resté orphelin. Ainsi, n’avons-nous cessé de demander au  valeureux fils du président fondateur de prendre la relève mais ce dernier a confirmé qu’il avait d’autres engagements politiques dont il était resté fidèle », informe  le communiqué ayant sanctionnant la réunion du bureau national.

Pour les Nationalistes du Togo, ce choix va faire renaître la mémoire du feu Professeur Janvier Amela Amelavi. Celui-là qui a défendu bec et ongle la candidature de Faure Gnassingbé en 2005 avant de passer de vie à trépas en 2007.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Par ailleurs, le FN a été créé en 1991 par Amela Amlavi, à sa sortie de prison. L’ancien ministre de l’Education nationale et Porte-parole du gouvernement pendant la Conférence nationale de 1991 au Togo, Amela Yao Edoh Janvier, connu sous le nom politique d’Amela Amelavi,  dans une interview accordée en 2005 précisait que le Front National a une connotation un peu lepéniste.

« Au départ, le Front s’était constitué pour défendre la France.  Et c’est en référence idéologique et historique à ce Front National que j’ai donné ce nom à mon parti. Encore faut-il dire que je suis contre l’émigration des Africains en France. Aussi, ai-je créé le Front National parce que j’ai remarqué que même autour du chef de l’Etat, les Togolais ne pensaient pas togolais. J’ai pensé donc créer un parti qui rassemble les nationalistes », expliquait-il.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Au Togo, des opposants, des journalistes et autres militants des droits de l’homme sont espionnés par le pouvoir avec Pegasus. Ce n’est certainement pas...

Politique

C’est le clap de fin pour les discussions dans le cadre de la Concentration nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Les travaux ayant réuni 17...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Politique

La Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) est au centre des attentions. Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avait...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P