Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

« Togo Debout » descend à nouveau dans la rue pour une pile de revendications

Views: 64

Des acteurs de la société civile togolaise retournent dans la rue en attendant peut-être la coalition des 14 partis politiques. Réunies au sein du Front Citoyen Togo Debout (FCTD)  19 organisations de la société civile, des mouvements et des syndicats annoncent une manifestation publique dans les rues de Lomé sur le 03 novembre prochain. Une déclaration a été envoyée jeudi au ministre en charge de l’administration territoriale à cette occasion.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour le FCTD, la manifestation du 03 novembre prochain s’inscrit dans le cadre de ses activités d’éveil et d’alerte citoyennes.

David Dosseh, Abra  Atchana, et Raphaël Kpande-Adzare respectivement premier porte-parole, rapporteur général et deuxième porte-parole du FCTD indiquent que la marche aura pour mot d’ordre la  libération immédiate et sans conditions de tous les détenus politiques,  la cessation des violences, tracasseries policières, menaces et intimidations exercées sur les citoyens , en particulier sur les responsables des partis politiques de l’opposition et de la société civile.

Autres revendications, le retour des réfugiés et des personnes déplacées ayant fui les répressions policières, l’arrêt du processus électoral « unilatéral » en cours  et la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant toute élection au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Togo Debout dans sa déclaration, a saisi l’occasion pour interpeller le ministre Payadowa Boukpessi sur ses revendications de la marche du 05 octobre dernier.

« Il vous en souvienne que le vendredi 05 octobre 2018, nous avons organisé une marche pacifique exigeant la libération immédiate et sans condition de tous les détenus politiques. A ce jour, notre demande n’a pas reçu un écho favorable de la part du gouvernement », mentionne la lettre du FCTD.

Avant que cette déclaration du Front Citoyen ne soit rendue publique, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise en conférence de presse mardi a exprimé aussi son désir de redescendre dans les rues très bientôt pour répondre à ce qu’elle estime passage en force du pouvoir.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) ne désarme pas. Confrontée aux refus de son meeting d’information et de sensibilisation à Lomé, l’organisation entend envoyer...

Politique

Le préfet du Golfe s’oppose au meeting annoncé par le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) pour samedi prochain. Le Commissaire principal de police Kossi...

Société

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) revient au-devant de la scène. Devenu quasi « aphone » suite aux récentes mesures restrictives édictées par le...

Politique

La loi sur les manifestations publiques, le code électoral et la loi sur la décentralisation et les libertés locales ont connu des retouches. Le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P