Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: Arrestation de 2 braqueurs qui se cachaient au Ghana

Views: 62

Deux présumés braqueurs sont entre les mailles de la police nationale. Il s’agit des nommés Kokou Dogbe et Toussaint Adossi, des togolais qui opèrent au Togo et se réfugient au Ghana. Selon la police nationale, ils ont été arrêtés dans la nuit du samedi à Adjinamoto à Lomé. Lors de leur interpellation, le sieur Adossi a été blessé par balle et est en soins dans un centre de santé. Les deux présumés malfrats seraient impliqués dans de nombreux forfaits.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Kokou Dogbe et Toussaint Adossi ont été préalablement réparés par une patrouille de la  Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) au moment où ils se préparaient pour d’autres braquages.

{loadmoduleid 210}

Malgré plusieurs sommations, les deux individus à dos d’une moto n’ont pas obtempéré, obligeant la police à faire usage d’arme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Dès que les 2 individus ont aperçu les agents, ils ont aussitôt pris la fuite roulant à vive allure en direction du Ghana. La course-poursuite s’est alors engagée. Au cours de l’intervention, le nommée Adossi Toussaint  a été blessé par balle puis évacué par l’équipe de patrouille dans un centre de santé où il a été rapidement pris en charge », relate Yendoube Douti, Commandant de Brigade de Recherche et d’Investigation à la DCPJ.

Pour le commissaire, les mis en cause reconnaissent qu’ils étaient sur le point de commettre un nouveau braquage. Ils sont impliqués dans de multiples braquages.

« On va aller acheter la manchette à Assigamé, c’est là où la police nous a arrêté en cours de route. Souvent si on te trouve sur la moto on se met derrière toi jusqu’à arriver à ta devanture on t’attaque et on prend la moto. Les motos braquées, nous les vendons au Ghana », a avoué Kokou Dogbe, l’un des accuséés.

Selon la police les 2 malfrats, des repris de justice, sont membres d’un réseau. Le nommé Dogbe Kokou a recouvré la liberté en janvier 2019 après avoir purgé une peine de 3 ans de prison. Il a été condamné pour vol à main armée et regroupement de malfaiteurs. Son compère Toussaint Adossi a également fait la prison en 2015 pour les mêmes faits.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Faits Divers

La gendarmerie togolaise vient de faire une nouvelle prise. Plus d’une dizaine de présumés braqueurs ont été arrêtés ces dernières semaines. Ces individus qui...

Faits Divers

La Police nationale a arrêté le 26 août dernier à Lomé 21 cybercriminels, tous de nationalité nigériane. Les individus se passaient pour des spécialistes...

Faits Divers

Lomé a encore enregistré un nouveau braquage dimanche. A Avédji, dans la banlieue nord-ouest de Lomé, des braqueurs ont attaqué un kiosque de transfert...

Faits Divers

Un togolais d’une quarantaine d’années vivant en France a été abattu lundi par la police française lors d’une intervention. Le drame s’est produit à...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P