Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

SADD appelle à améliorer les mesures de sécurité et santé des travailleurs

Views: 23

Un séminaire de formation sur la sécurité et santé au travail et sur la protection sociale des  travailleurs des entreprises de la Zone Franche Industrielle (ZFI), des mines et carrières, et des travailleurs des Entreprises de Construction de Pont et Chaussée (ECPC) s’est tenu les 11 et 12 juin dernier à Atakpamé. Initié par l’Association SADD (Solidarité et Action pour le Développement Durable), la rencontre a été sanctionnée par plusieurs recommandations dans le sens de l’amélioration des mesures de sécurité et santé des travailleurs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’atelier était axé sur le thème « la sécurité et santé au travail et la protection sociale : une exigence de notre temps pour humaniser le monde du travail ». Il a rassemblé 35 participants dont 06 femmes et 18 jeunes ayant qualité de travailleur et représentant du personnel notamment les délégués du personnel et les délégués syndicaux.

Les  participants sont des travailleurs de la ZFI (Lomé), de CIMTOGO (Lomé), de WACEM (Tabligbo), d’EBOMAF (Dapaong), de CECO (Sotouboua et Anié), de POMAR (Pagala), de la SNPT (Kpémé et Hahotoé), de MMMINING (Bangéli), de DCT (Tsévié).

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

La séance ont été animées par Dr DADJO Francis, médecin inspecteur du travail et de Mr GBATCHI Elom, inspecteur du travail et spécialiste de la protection sociale.

La rencontre a permis de passer en revue les dangers et risques susceptibles d’être encourus dans les milieux du travail, les potentielles victimes et les mesures de prévention. L’idée est de déterminer la législation nationale et internationale  en matière de sécurité et santé afin de voir comment ces textes juridiques prennent en compte les dangers et les risques identifier.

Après avoir fait plusieurs constats, les participants ont émis des recommandations pour l’amélioration des dispositifs de prévention et de précaution dans les secteurs des mines et carrières, de la ZFI et des ECPC.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Ces recommandations permettront aux autres acteurs du monde du travail en l’occurrence les employeurs et les gouvernants d’améliorer d’avantage les mesures de sécurité et santé mise en place afin de  minimiser et de réduire  le plus possible les risques d’accident de travail et de maladie professionnel », a expliqué Yves Dossou le coordonnateur de l’ONG  SADD.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

C’est une triste réalité qui date des années. Les conditions de travail et de vie dans le secteur des mines au Togo sont exécrables....

Politique

L’assemblée nationale a voté mardi la 2è délibération du projet de loi modifiant la loi du 16 décembre 2006 portant code du travail. Cette...

Société

Au Togo, seuls les travailleurs du secteur public et parapublic et d’une partie du secteur formel disposent d’une protection sociale partielle. La situation fait...

Société

La Solidarité Action pour le Développement Durable (SADD) remet sur le tapis la polémique sur l’avant-projet de loi relative à la liberté d’association. L’organisation...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P