Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

PYPA 2018 entretient les élèves sur la gestion des conflits en milieu scolaire

Views: 8

La promotion PYPA 2018 (Program for Young Politicians in Africa) fait le suivi de la formation sur  la « jeunesse et gestion de conflits : cas d’une crise née d’un projet de loi sur le quota des jeunes au parlement ». Une cinquantaine de jeunes issus de 11 différents partis politiques bénéficiaires s’est rendu vendredi au lycée du 2 février pour entretenir  les élèves sur la gestion des conflits en milieu scolaire. Occasion pour la coordinatrice du programme d’exhorter ces élèves à s’engager politiquement et de leur révéler les qualités d’un bon militant.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Avec cette session de sensibilisation en milieu scolaire, PYPA 2018 Togo veut s’assurer que la formation du 21 au 22 septembre derniers a été bien suivie par les bénéficiaires.

L’exercice auquel les participants ont été soumis à consister à outiller les élèves du 2 février sur la gestion des conflits en milieu scolaire.

Selon les panelistes, le conflit par nature est normal. Mais quand il nait il faut se montrer disponible à appliquer les règles élémentaires de la négociation : lâcher le lest et gagner quelque chose.

Advertisement. Scroll to continue reading.

«  Quand il y a conflit c’est bon de discuter, c’est bon de dire ce qu’on a sur le cœur mais c’est très important de se dire que pour pouvoir arranger la situation, je dois accepter  perdre quelque chose et gagner quelque chose » ont-ils ajouté. 

Pour  Médissa Sama, Coordinatrice PYPA-Togo 2018, à travers cette initiative, PYPA Togo veut aussi prévenir les violences dans le pays en attaquant le mal à la racine.

{loadmoduleid 210}

Elle a saisi l’occasion pour instruire les élèves sur l’objectif principal du PYPA qui est celui d’accroître la participation et l’influence des jeunes en politique et dans la société dans le sens de la consolidation de la démocratie et des droits humains. De là, elle les  appelle à être de bons militants.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« On ne s’engage pas en politique pour s’enrichir ou pour viser un poste.  On s’engage en politique parce qu’on veut changer quelque chose, parce qu’on a un objectif clair. Au cas où vous aurez des ambitions politiques, il faut définir au préalable vos objectifs et donnez-vous les moyens pour les atteindre », a exhorté Mme Sama.

Rappelons que des attestations de formation ont été remises aux jeunes de l’ANC, d’UNIR, CAR, UFC, CDPA, ADDI, MCD, NET et des FDR entre autres qui ont été outillés sur les techniques de prévention et de résolution des conflits à l’occasion du lancement des activités de PYPA-Togo 2018.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Comme à l’accoutumée depuis 2012, Program for Young Politicians in Africa (PYPA) vient de renforcer les capacités de nouveaux jeunes leaders des partis politiques...

Politique

Nombreux sont-ils  à souvent  supposer  que les jeunes togolais militants naviguent à vue  au sein de leurs différents partis politiques respectifs. L’hypothèse semble être...

Politique

Accroître la participation et l’influence des jeunes en politique et dans la société dans le sens de la consolidation de la démocratie et des droits...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P