Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Produits périmés utilisés sur des malades ? les consommateurs interpellent Mijiyawa

Views: 21

Le bihebdomadaire d’information « L’Alternative » livre  le Prof Mustafa Mijiyawa  à la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT). L’organisation de défense des droits des consommateurs demande  des comptes au ministre de la santé et la protection sociale au sujet d’une affaire d’usage de matériels périmés au service de traumatologie du CHU Sylvanus Olympio. Se basant sur les révélations du journal, l’association des consommateurs exige une enquête pour démasquer les auteurs de ces actes criminels.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans sa parution du vendredi dernier, le journal L’Alternative révélait que des médecins soignant font usage de matériels périmés, de provenance douteuse au CHU Sylvanus Olympio. 

Le journal précise qu’il s’agit d’une des nombreuses « pratiques criminelles » dont font usage des médecins associés sur des malades souffrant de divers maux.

 « Ces personnages dits médecins s’adonnent sans scrupule, sous prétexte d’une pseudo mission humanitaire, à cette escroquerie mêlée d’un cynisme cruel et sinistre », a ajouté l’auteur de l’article.

Des révélations qui font réagir la LCT. L’organisation de la société civile présidée par Emmanuel Sogadji se saisit du dossier et attend une réaction prompte du ministre en charge de la santé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Les consommateurs togolais vous demandent d’agir. Il est urgent que vous demandiez une enquête sérieuse sur les faits incriminés afin de déceler la vérité. Vous devez pouvoir prendre les mesures nécessaires à l’encontre des personnes responsables afin d’éviter le retour de telles habitudes », a indiqué la LCT dans un courrier adressé au Prof. Mijiyawa.

{loadmoduleid 210}

Dans sa lettre, l’association soutient que tous les médecins qui se sont associés pour détruire des vies en administrant de produits matériels périmés « doivent payer pour tous les crimes commis ».

Par ailleurs, selon la LCT  le CHU Sylvanus Olympio est coutumier de la violation des droits des patients. Elle indique que  l’affaire d’usage de matériels périmés ne vient que s’ajouter aux multiples  scandales dans lesquels cet hôpital excelle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle pointe du doigt les  mauvais accueils, les  vols de médicaments, la  sur-prescription en vue de subtiliser certains produits pharmaceutiques aux malades et  les mauvais soins aux patients, etc

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

Pour rendre visite à un patient admis au Pavillon militaire du CHU Sylvanus Olympio de Lomé, il faut présenter un passeport vaccinal. Le Colonel...

Santé

Ces dernières semaines, Prof Moustafa Mijiyawa, le ministre de la santé a procédé à deux importantes nominations à la tête des 2 CHU du...

Sticky Post

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT), félicite Kokoroko, ministre de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, pour  sa décision interdisant des cours...

Santé

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) exprime son mécontentement. L’association que préside Emmanuel Sogadji dénonce la surenchère des produits de fort besoin au...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P