Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Myriam Dossou: ‘Nous allons renforcer l’appui à l’entrepreneuriat des jeunes’

Views: 96

Myriam Dossou-d’Almeida est dans le vif du sujet. La ministre du développement, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes entend œuvrer pour la relance de l’entrepreneuriat des jeunes. Dans le cadre de la journée africaine de la jeunesse, elle a organisé une séance virtuelle sur le sujet. Mme Dossou-d’Almeida annonce le renforcement des mécanismes d’accompagnement à l’entrepreneuriat des jeunes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’intervention de la ministre était placée sur le thème: « Relance Post COVID de l’entrepreneuriat des jeunes ». C’était l’occasion pour Mme Dossou-d’Almeida d’évoquer les stratégies, les perspectives gouvernementales et les initiatives privées mises en œuvre pour relancer un entrepreneuriat des jeunes mis à mal par l’épidémie de Covid-19 et ses nombreuses conséquences.

{loadmoduleid 212}

Le ministre en charge de la jeunesse et de l’emploi a rappelé les meilleurs réflexes que peuvent alors avoir les jeunes entrepreneurs togolais pour faire avancer leur business malgré le contexte difficile marqué surtout par la pandémie.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Quand on est entrepreneur, il faut connaître les risques de son métier, les identifier, les analyser et mesurer leurs impacts. Nous devons maintenant tirer les leçons du Covid19, imaginer toutes les possibilités pour relancer les activités », conseille Mme Dossou-d’Alemeida

Pour la ministre, les jeunes doivent revoir les modèles et surtout saisir toutes les opportunités qui se présenteront à eux pour redynamiser leurs structures. Elle annonce qu’un cadre de confiance sera redéfini avec les entrepreneurs et autres acteurs de la jeunesse afin de faciliter le financement activités des jeunes entrepreneurs.

« C’est vrai que des mécanismes existent, mais nous allons davantage les renforcer. Le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes sera renforcé avec une augmentation de sa capacité d’accompagnement de jeunes. Des mesures seront prises en vue de maîtriser et optimiser les coûts des financements», ajoute Myriam Dossou-d’Almeida.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La ministre n’a pas manqué d’aborder la question de la cherté du crédit aux jeunes entrepreneurs. Les taux pratiqués sont souvent dans l’ordre de 10 à 14%.

D’autres acteurs locaux de l’écosystème entrepreneurial intervenant dans le live ont estimé que ces taux pourraient descendre à entre 2 à 4% pour soutenir les jeunes entreprises afin de les rendre plus compétitives.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Au Togo, les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) seront désormais régies par une charte. Le gouvernement a adopté mercredi en conseil des...

Economie

Brain power Togo et Dayim ont lancé vendredi à Lomé « Super Entrepreneur », un programme de téléréalité créatif et éducatif sur l’entrepreneuriat qui...

Société

Les organisateurs de la Conférence internationale sur le développement à la base sont satisfaits des résultats obtenus après deux jours de travaux. Vendredi, la...

Société

Lomé, la capitale togolaise, accueille du 29 au 30 juillet prochains une conférence internationale sur le développement à la base. Cette rencontre, une première...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P