Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Me Agboyibo manifeste sa déception vis-à-vis de la coalition

Views: 60

Après le Parti national panafricain (PNP) c’est le tour du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de se désolidariser des futures manifestations de la Coalition de l’opposition programmées dans 19 villes. La position du parti confirmerait la déception de Me Yawovi Madji Agboyibo au sortir de la première réunion du comité de suivi de la CEDEAO qui a eu lieu les 10 et 11 septembre derniers à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour les responsables cette formation politique, tant que le PNP, le parti qui est à l’origine de la crise qui secoue le Togo depuis plus d’un an se désolidarise des meetings des 22 et 23 prochains il n’est pas question pour le CAR de faire descendre ses militants dans les rues.

« Il n’est pas question pour le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de participer aux meetings d’information que la coalition des 14 partis politiques de l’opposition projette sur les 22 et 23 septembre prochains sur toute l’étendue du territoire national », a indiqué mardi le parti, selon afreepress.

Cette position du CAR ne devrait pas trop suspendre les uns et les autres, surtout quand on se réfère à la déclaration du président du parti au sortir de la première réunion du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO, du 10 au 11 septembre derniers.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

« A un moment donné, j’ai failli quitter la salle. Mais comme nous sommes dans un groupe organisé et qu’il a été convenu de montrer notre mécontentement si la question (question de la CENI, ndlr) n’a pas été abordée, j’ai gardé mon calme en espérant que ceux que nous avons placé à la tête du groupe donnent le ton. Mais cela n’a pas été le cas », a confessé Me Agboyibo à la presse à la fin de la réunion.

Lui qui s’était  montré déçu et révolté à l’issue de deux jours de rencontre avec la délégation de la CEDEAO, a eu aussi à inviter l’opposition à être constante dans ses revendications.

« Il est temps que nous-mêmes, en tant qu’opposition, sachons ce que nous voulons et que nous puissions le démontrer à travers nos gestes. Mais globalement, j’ai le sentiment que nous sommes dans un marché de dupes », avait-il ajouté.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Coopération

La Cour de justice de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a achevé jeudi sa conférence internationale démarrée lundi à...

Coopération

La cour de justice de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) célèbre ses 20 années d’existence et d’exercice. Pour marquer...

Politique

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL) se prononce sur la détention de Jean-Paul Oumolou et d’autres opposants. En conférence de presse mercredi...

Société

Quelles sont les avancées obtenues ces dernières années en matière de lutte contre l’apatridie dans les zones Afrique de l’ouest et Afrique centrale ? La...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P