Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Lutte contre la corruption pour une bonne gouvernance dans les plateaux

Views: 33

Comment promouvoir la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion de la chose publique ? La problématique était au centre d’une conférence de presse qui s’est tenue mercredi dernier à Atakpamé (158 km de Lomé).

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est le consortium des ONG (Rencontre Africain pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), l’Observatoire Décentralisé des Droits Humains de la RADDHO au Togo (ODDH/RADDHO) et l’ONG Association des Jeunes Engagés pour l’Action Humanitaire (ONG AJEAH) qui ont initié cette rencontre financée par l’Union Européenne.

La conférence tenue à l’intention des patrons de presse et acteurs de la société civile de la région des plateaux avait pour thème : « Projet d’appui à la consolidation de la bonne gouvernance et lutte contre la corruption dans la région des plateaux ».

Le but était de renforcer la compétence de ces acteurs afin qu’ils puissent à leur tour sensibiliser les populations et les amener à s’approprier ledit projet.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’occasion, Allatakpa Ali, assistant du projet, représentant du coordonnateur et Kodjo Ayémissou, chargé de relation avec les médias ont entretenu les participants sur « le plan de communication, l’objectif du projet et les résultats attendus, la stratégie d’organisation des émissions sur le projet », etc.

{loadmoduleid 210}

« L’Etat a voté des textes et lois pour lutter contre ce phénomène. Ces lois introduisent les principes de gestion programmatique axée sur les résultats, d’un contrôle parlementaire accru de l’action publique, d’une forte reddition de comptes à travers la vérification par la Cour des Comptes. Mais beaucoup restent à faire. C’est pourquoi, le consortium (RADDHO) vient éclairer la population sur ses textes », a déclaré M. Ali.

Pour M. Chris Agbédinou, rédacteur en chef Eco Conscience TV et M. Vincent Liggie, chef d’antenne CNDH/Plateaux, si les médias sont associés à ce projet, c’est parce qu’ils jouent un rôle importante dans la communauté. Donc il est de leur devoir d’amener la population à s’approprier le concept et à s’engager dans cette lutte pour le bonheur de tous les togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le secrétaire général, de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo a salué l’initiative de RADDHO.

Landrykoss

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Chef de l’État togolais Faure Gnassingbé veut compter sur l’expertise de l’avocat camerounais, Akere Muna dans la lutte contre la corruption et les...

Economie

L’Office togolais des recettes (OTR) se rapproche de plus en plus des populations. Du 02 au 03 juin prochains, il tient à Atakpamé, dans...

Economie

Le Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (Cacit) se déclare pour le Haplucia, l’organisme étatique qui combat la corruption au Togo. Pour l’organisation...

Economie

Ferdinand Affognon ne supporte plus de voir les pilleurs continuer de mener la belle vie avec de l’argent volé à l’Etat. L’ancien Directeur général...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P