Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Lomé: Des populations menacées d’expulsion sollicitent Faure Gnassingbé

Views: 43

Le litige foncier qui oppose l’allemande Guerard Amanda Tatiana aux habitants du quartier Bè-Kpota Atchantimé est  loin de connaître son épilogue. Dimanche, la population a de nouveau descendu dans les rues de Lomé pour crier le haro sur le baudet.  Elle accuse dame Amanda de faire une démolition sans titre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est une manifestation de plus à laquelle on a assisté ce dimanche dans l’affaire dite Amanda-quartier Bè-Kpota. Toute  vêtue de rouge, la population était sortie massivement dans les rues pour s’insurger contre une violation de la « reprise d’instance ».

Pour les manifestants, alors que l’affaire est toujours pendante à la justice, Mme Guerard Amanda continue par inquiéter les occupants des lieux. 

« Elle a déjà expulsé les gens de deux maisons. Et ces gens-là dorment depuis lors dans la rue. Normalement si la situation évolue ils devraient rentrer chez eux. Mais c’est plutôt le contraire avec les forces de l’ordre et de sécurité qui circulent chaque jour dans le quartier veillant à ce que ceux qui sont expulsés ne rentrent plus chez eux », a détaillé Kouami Gnamezan, Porte-parole du Mouvement des acquéreurs de terrains sur la collectivité Hotounou.

Pour M.Gnamezan et les « victimes » tant que la justice n’a pas statué, Mme Guerard Amanda qui réclame le titre foncier de 67 maisons à Bè-Kpota Atchantimé n’a aucune prérogative pour agir.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils concluent que l’affaire dépasse les juridictions et que seule une  intervention du Chef de l’État sera salutaire. 

« Nous demandons l’implication personnelle du Chef de l’État dans cette affaire… La situation va de mal en pire et si on ne réagit pas vite ça risque de dégénérer », ont-ils exhorté.

Le litige foncier entre population de Bè-Kpota et Guerard Amanda Tatiana date de 2000 quand une dame du nom de Kentzler était venue avec un titre foncier établi sur 3 hectares couvrant toutes les maisons. Actuellement 67 au total dont une  quarantaine de familles sont propriétaires.

Guerard Amanda Tatiana qui agit depuis 2019 se dit l’héritière de Kentzler.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le jugement sur cette affaire actuellement en sursis devrait être repris le 30 décembre dernier. Mais il a été reporté sur le 28 janvier prochain.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Dans le canton d’Adangbé, préfecture de Zio, la chefferie traditionnelle et le litige foncier s’entremêlent. Pire, bien  que l’affaire soit pendante à la justice,...

Sticky Post

Au Togo, les litiges fonciers s’empilent et se ressemblent. A Bè-Kpota Atchantimé, c’est une allemande du nom de Guerard Amanda Tatiana qui se réclame...

Société

La cohabitation est difficile depuis plusieurs jours entre les communautés Konkomba et Lamba dans la Préfecture de Dankpen.  Depuis le 8 mai dernier, les...

Société

Les conflits fonciers entre Komkomba et Lamba reprennent de plus belle. De nouveaux affrontements armés se sont éclatés lundi dernier entre les deux communautés....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P