Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Logement: les agents immobiliers sollicitent la diligence du gouvernement

Dr Alexandre de Souza
Views: 138

Le gouvernement togolais a adopté il y a un an un avant-projet de loi portant réglementation de la profession des agents immobiliers. Ce texte n’a toujours pas été adopté par l’Assemblée nationale. En congrès national à Lomé en fin de semaine dernière, la Fédération togolaise de l’immobilier (FTI) invite les autorités à avancer diligemment sur le sujet.

Le 2è congrès national de la FTI s’est déroulé autour du thème : « Agent immobilier, vecteur de croissance économique et d’intégration sociale ». Il a réuni 4 grands syndicats et associations d’agents immobiliers et des promoteurs d’immobiliers.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux ont permis à l’organisation de se redynamiser pour mieux se faire connaître des autorités.

A l’occasion, Dr Alexandre de Souza, président de la FTI a demandé au gouvernement de prendre à bras le corps la question de la réglementation du secteur de l’immobilier.

« La FTI encourage le gouvernement à plus d’audace et de détermination dans la réforme du secteur de l’immobilier. Elle l’exhorte à s’attaquer sans plus tarder au problème majeur de la réglementation des agents immobiliers, afin que nous puissions offrir de meilleurs services à nos concitoyens. A travers la réglementation du secteur, nous aurons les moyens de contraindre les agents immobiliers qui exercent dans l’illégalité à rejoindre nos rangs », a déclaré Dr de Souza.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la même veine, la FTI a salué le projet de décret portant réglementation de la caution, de la garantie et du bail d’habitation examiné en première lecture le 29 avril dernier en conseil des ministres.

« C’est un travail que nous avons effectué ensemble avec les autorités togolaises et d’autres corps de métiers depuis l’année dernière. Nous espérons que ce projet décret soit rapidement adopté et mis en application pour le bonheur de nos concitoyens », a ajouté Dr de Souza.

Les autorités togolaises souhaitent une meilleure organisation de ce secteur d’activité. Dr Edoh Komla, représentant le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière à cette activité a invité les responsables à examiner les véritables problèmes qui gangrènent le secteur.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« L’Etat veille à l’application des textes de l’immobilier. Face aux difficultés d’accès au logement liées notamment à la faiblesse de l’offre qui atteint les spéculations, il est apparu nécessaire au gouvernement de mieux encadrer le secteur », a-t-il souligné. La FTI a été créée en mai 2019. Elle est la première organisation supra syndicale de professionnels de l’immobilier au Togo.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le gouvernement togolais compte réglementer le secteur de location. Le président national du Mouvement ‘’Le  Nouveau Départ ‘’ salue cette initiative. Le conseiller municipal félicite...

Tech & Web

Les villes africaines se développent très vite. Ce qui ne se fait pas sans nouvelles contraintes. Les exigences de notre temps nous pressent de...

Economie

Finies les difficultés et les tracasseries liées à l’acquisition des biens immobiliers, notamment les maisons en Afrique pour les africains. Des jeunes opérateurs économiques...

Société

Fiatouwo Sessenou semble désormais avoir le vent en poupe pour faire de son projet de construction de logements sociaux une totale réussite. Son ministère...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P