Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Les bienfaits du PDCplus dans la Préfecture de Yoto

Views: 54

Le Projet de développement communautaire et des filets sociaux (PDCplus)  est à l’heure du bilan. Le projet arrive à échéance dans quelques jours. Ses responsables ont entamé mardi une visite de terrain dans les différentes régions où des microprojets ont été réalisés. Presque dans chacune des régions,  le PDCplus a fait des heureux à travers ses divers « chefs d’œuvre ». 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans la région maritime, la délégation conduite par la coordinatrice Ayawavi Agboka est allée constater l’état dans lequel se trouvent les ouvrages réalisés dans le Yoto.

A Wogbavi-Kondji par exemple où il a été construit un bâtiment scolaire de 3  classes avec magasin d’un bloc sanitaire de 4 cabines et d’équipements en mobiliers en plus d’un bloc de latrine à 4 cabines à l’école primaire de la localité, les ouvrages sont encore flambant neufs.

Dans ce village, le PDCplus a permis aux élèves d’abandonner les paillotes au profit d’un bâtiment moderne les mettant à l’abri de toutes sortes d’intempéries.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Quand je suis arrivée ici  nous dispensons nos cours sous les paillotes, et à chaque fois qu’il menace de pleuvoir nous libérons les enfants. Mais aujourd’hui grâce à ce bâtiment scolaire, nos cours continuent jusqu’à la tombée de la nuit à chaque fois que  les circonstances l’exigent », a témoigné Ablavi Troveh, directrice de ladite école.

{loadmoduleid 210}

Satisfaction également à Noutonoukou-Kondji où un forage à motricité humaine a été réalisé.

« Avant, pour puiser de l’eau nous étions obligés de nous lever à 4h du matin et parcourir au moins 5 km. Dieu merci grâce au PDCplus, aujourd’hui, juste derrière ma case j’ai un forage » s’est réjouie Mme Afiwa.

A Amoussimé, c’est la construction et l’équipement d’une Unité de Soins Périphériques qui fait le bonheur de la population.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Réceptionnée  en juillet 2016, l’USP offre les services de maternité, de médecine générale, etc. Elle connait une fréquentation importante selon Raphaël Sanoussi, Infirmier responsable du centre de santé.

Dans le Yoto, la délégation de Mme Agboka a également sensibilisé la population sur la nécessité de mettre à profit les diverses formations reçues au cours du projet grâce à l’Agence d’Appui aux Initiatives de Base (AGAIB) de Zio.

PDCplus est mis en œuvre par le gouvernement togolais depuis 2012 avec l’appui de la Banque mondiale. Il est piloté par le ministère en charge du développement à la base. Le projet  a pour objectif d’élargir l’accès des communautés pauvres et démunies aux infrastructures socio-économiques de base et aux filets de protection sociale.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Avec le Programme de Soutien aux Microprojets Communautaires (PSMICO), l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) est active sur le terrain. Mi-mars...

Société

Ville historique et surtout minière, Tabligbo fait partie de nos jours des localités togolaises  où le délabrement des infrastructures de toutes sortes fait saute...

Sticky Post

Yawo Alibo aura payé cher et ce immédiatement le scandale suscité il y a quelques jours par la diffusion sur les réseaux sociaux d’une...

Sticky Post

Pierre-Henri BOVIS et Robin BINSARD, tous deux avocats au barreau de Paris viennent de saisir le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P