Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Le Togo revendique la concession pétrolière de Keta-Est, à la frontière avec le Ghana

Views: 38

Après la Côte d’ivoire, c’est le tour du Togo de se dresser contre les visées expansionnistes du Ghana dans le Golfe de Guinée en ce qui concerne l’exploration pétrolière. Le Comité de l’intérêt public et de la responsabilité (PIAC), l’un des régulateurs ghanéens du secteur pétrolier a indiqué en début de semaine dans un rapport que les autorités togolaises ont contesté ces derniers mois l’attribution d’un marché d’exploration pétrolière dans le bloc ultra-profond de Kéta Est.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans son rapport annuel pour l’année 2017, il est indiqué que le bloc d’exploration a été attribué par le gouvernement ghanéen à une coentreprise composée de Blue Star Exploration, la société publique du pétrole du Ghana (GNPC) et Heritage E & P.

Très vite, l’opération a été contestée par les autorités togolaises pour qui la concession pétrolière octroyée est un territoire togolais.

Le rapport du PIAC révèle que les compagnies exploratrices ont souvent été intimidées par les gardes côtes togolais à chaque tentative d’exécution de leurs cahiers de charges.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Une situation qui a poussé le Comité de l’intérêt public et de la responsabilité à recommander aux autorités ghanéennes de trouver une solution avec le Togo notamment en délimitant la frontière maritime avec le Togo.

« Le PIAC a noté les revendications défavorables des autorités togolaises concernant sa frontière maritime avec le Ghana, notamment sur le bloc ultra-profond Keta Est et exhorte le gouvernement à prendre des mesures urgentes pour délimiter la frontière maritime du Ghana avec le Togo et résoudre le différend qui n’est encore qu’à un stade précoce », avance le PIAC.

Avant le Togo, le Ghana a eu à faire face à des contestations de la Côte d’ivoire concernant un vaste périmètre pétrolier situé à la frontière maritime des deux pays. Après 8 ans de dispute, le tribunal international du droit de la mer a tranché en faveur du Ghana.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Qu’en sera-t-il avec le Togo ?

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Coopération

Le Togo et le Ghana tiennent depuis mercredi à Lomé la 8e session des négociations pour une solution durable pour la frontière maritime. La...

Société

Le prix du carburant connait une augmentation à la pompe au Togo pour compter du vendredi 11 juin. Ceci après une diminution qui n’a...

Société

Les autorités ghanéennes annoncent l’extradition de togolais nouvellement arrêtés. Les mis en cause ont été interpellés dans la municipalité de Ho. Leur transfert sera...

Société

Des associations de défense des droits humains, des mouvements et des syndicats ont appelé mercredi le peuple togolais à prendre ses responsabilités dans le...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P