Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Le Togo prend la tête du Conseil d’administration de l’ARSTM

Views: 73

La 11e session du Conseil d’administration de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) s’est déroulée à Lomé cette semaine. Les travaux se sont achevés jeudi avec la réunion des ministres des transports des pays membres. A l’issue, le Togo a pris la présidence tournante du Conseil d’administration de l’institution.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Après la 10e session du Conseil d’administration de l’ARSTM tenue en 2016 à Conakry, c’est la capitale togolaise qui a été choisi pour abriter les travaux du 11e Conseil d’administration.

Les travaux de cette session ouverte le mardi dernier ont permis aux experts des pays membres d’examiner le rapport d’activités de la direction au cours de l’année dernière, les états financiers et de faire des recommandations.

Jeudi, c’était le tour des ministres en charge des transports des pays membres. Après l’adoption des rapports d’activité de la direction générale de cette académie, le Conseil d’administration a changé de tête. Le Conseil d’administration sera désormais présidé par le Togo par l’entremise du ministre togolais des infrastructures et du transport, Ninsao Gnofam.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le témoin qui a été transmis par son homologue ministre d’Etat guinéen chargé des transports, Oyé Guilavogui, président du Conseil d’administration sortant.

{loadmoduleid 210}

Ninsao Gnofam annonce déjà les grandes lignes de la présidence togolaise du Conseil d’administration de l’ARSTM. Il compte prioritairement s’attaquer au problème de financement des activités de l’école.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Aujourd’hui avec toute l’attention portée sur l’économie bleue, je crois que nous travaillerons dans ce sens avec l’apport des collègues ministres des autres pays afin de relever le défi lié au problème de financement de l’académie. L’idée est de permettre à l’institution d’assurer pleinement la mission que les Etats membres lui ont confiée », a déclaré M. Gnofam.

Plusieurs Etats membres tant de l’Afrique de l’Ouest que du centre ont pris part aux travaux. Parmi ces pays, le Gabon. La délégation du pays d’Ali Bongo a été conduite par la ministre gabonaise des transports et de la logistique, Estelle Ondo. La ministre était accompagnée par le Directeur de la marine marchande gabonaise et des conseillers de son département.

L’ARSTM est une grande école de formation des jeunes africains au métier de la mer allant du pilotage à l’industrie maritime. Son siège se trouve à Abidjan en Côte d’ivoire.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Sport

Les organisateurs du tournoi de tennis « Gentlemen Open » ont dressé un bilan très satisfaisant de la 1ère édition de l’événement. C’était à l’issue de...

Economie

Le ministre togolais des Infrastructures et des transports, Ninsao Gnofam a répondu à l’interpellation adressée au gouvernement par des députés togolais au sujet du...

Economie

Les travaux de la route Lomé-Vogan-Anfoin, la route de la honte vont enfin redémarrer cette semaine. C’est le ministre des Infrastructures et des transports,...

Société

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) tacle de nouveau le ministre Ninsao Gnofam et le groupe CECO BTP. Après un précédent communiqué dans lequel...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P