Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Le PMSIL voit le jour pour la couverture maladie du secteur informel

Views: 92

Les autorités togolaises travaillent depuis quelques années à assurer la protection sociale aux citoyens. En dehors de la création de l’Institut national de l’assurance maladie (INAM), d’’autres initiatives sont en cours pour l’instauration de la couverture maladie universelle. Parallèlement, des initiatives se prennent par des structures privées pour toucher plusieurs couches non encore prises en comptes par la démarche gouvernementale. C’est dans ce cadre que vient de voir le jour, le projet de Promotion de la microassurance dans le secteur informel à Lomé-Togo (PMSIL).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le projet initié par l’ONG Centre de Recherche-action pour l’Environnement et le Développement Intégré (CREDI). Il vise à offrir la couverture maladie aux acteurs du secteur informel dont les ressources sont limitées.

En effet, il a été reconnu qu’en raison des moyens limités et de la faiblesse des ressources des ménages, beaucoup de choses restent encore à faire dans le domaine de la protection sociale. Le PMSIL est un projet qui s’adresse aux ménages à faible revenu désireux d’avoir la couverture maladie.

Pour Lucas Kodjo Agbanaglo, Directeur exécutif de l’ONG CREDI. Le projet est le fruit d’une étude conduite en 2004 et réactualisée en 2010. L’étude a révélé que le secteur informel était exclu de la protection sociale et n’avait pas les informations nécessaires.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Prévu pour une durée de trois ans, le projet privilégie une approche à la fois participative et innovante pour contribuer à la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle au Togo. Pour le représentant du ministre en charge de la protection sociale, le PMSIL participe à la réduction de la vulnérabilité des ménages relevant du secteur informel face aux risques sociaux.

« Le Lancement de ce projet de microassurance vient encore rappeler le travail qui se fait déjà et qui se fera d’avantage à l’endroit de la population du secteur informel et sera une grande utilité pour renforcer le travail déjà commencé par le gouvernement togolais avec les partenaires nationaux et internationaux… », a déclaré le représentant de Gilbert Bawara.

Le PMSIL est soutenu par Pain pour le Monde à hauteur de 177,1 millions de Fcfa. Il est exécuté par l’Ong CREDI à travers le Centre de promotion et de gestion (CPG). Il se propose de fidéliser 9000 mutualistes sur les 25 000 ciblés dans la commune de Lomé et ses environs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Santé

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) va poursuivre ses activités mais sous de nouvelles auspices. Il vient de se voir confier la gestion de l’Assurance...

Santé

L’Assemblée nationale togolaise a adopté mardi à l’unanimité le projet de loi instituant l’assurance maladie universelle au Togo. Ce vote est l’aboutissement du processus...

Santé

Le gouvernement togolais avance sur le projet  »Services de santé essentiels de qualité pour une couverture santé universelle au Togo ». Une nouvelle réunion du...

Santé

Les plateformes et structures d’appui des organisations mutualistes et les Réseaux nationaux multi-acteurs de protection sociale sont à l’école de la digitalisation à Lomé....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P