Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Le Lien du cœur et la fondation JAA en philanthropes dans le Yoto

Rich results on Google's SERP when serching for 'le lien du cœur'
Lors de la remise des dons
Views: 442

L’association LE LIEN DU CŒUR et la fondation Jacqueline Amivi AKA (JAA), du nom du député de la localité, ont joint leur force pour apporter un réconfort aux personnes vulnérables de Gboto et de Sédomé. Le 23 juin dernier, ces 2 organisations ont offert 100 sacs de maïs et des dizaines de cartons de vêtements en plus des masques de protection anti-covid aux habitants de ces 2 localités.

Les dons ont été remis à ces populations par le président de l’association LE LIEN du CŒUR, Komla Gbadegbegnon et le représentant de la présidente de la fondation JAA.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons fait un don de 50 sacs de 50 kilo et des habits pour les enfants et leur famille dans les deux localités », a détaillé Komal Gbadégbégnon

Ces dons ne sont que la partie visible de l’iceberg des bonnes intentions que l’association LE LIEN DU CŒUR nourrit à l’endroit des populations défavorisées de tout le Togo en général et celles de la préfecture de Yoto en particulier. L’association travaille de concert avec la Fondation Jacqueline Amivi Aka.

« Cette association Luxembourgeoise travaille de concert avec la fondation JAA pour avoir un accès plus large sur le plan social. Pour venir en aide aux démunis, pour aider les foyers qui n’ont pas assez de moyens et surtout aux jeunes. Donc plus de localités qui ont besoin d’une action sociale répondant au cahier de charge décliné par le chef de l’Etat au gouvernement. », a déclaré Kossigan Akouete, Représentant la présidente de la Fondation « Jacqueline Amivi AKA ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Lien du cœur et la formation

En dehors de ce don de vivre et non-vivres, Le Lien du Cœur ambitionne la construction d’un grand centre de formation dans la préfecture de Yoto. Il s’agira d’une université technique selon les explications des responsables de l’association. C’est pour concrétiser ce projet que l’association est venue du Luxembourg avec 6 autres de ses membres influents. Parmi eux se trouvent des opérations économiques.

« La construction d’une école, ça c’est un projet qui vient de notre cœur pour que chaque enfant ait la chance d’avoir accès à une bonne éducation et être bien encadrés. ET ce projet est encore dans les chaussures de bébés comme on dit chez nous. » précise Marie-Josée WOHL, la Vice-présidente de l’association « Lien du cœur ».

L’école sera construite grâce à la participation des membres de l’association basée au Luxembourg et bénéficiera du soutien de ces derniers pour son bon fonctionnement.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Et on essayera de toujours la (école – Ndlr) soutenir pour qu’il y ait des éducateurs qui soient payés par notre association bien sûr. Voir si on pourra avoir des aides pour ça. On ne pas la construire et l’abandonner. On va la construire et l’aider à servir à quelque chose. », a poursuivi Ana Maria ESTRELA TAVARES, membre de l’association « Le Lien du cœur ».

Les bénéficiaires ont témoigné leur reconnaissance à l’association LE LIEN DU CŒUR et à la fondation JAA. Le Maire de Yoto 3, présents à la cérémonie de remise des dons a salué la démarche des deux organisations.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Quelques jours seulement après sa dernière mission humanitaire à Afagnan, l’association « Le Lien du cœur» accueille une mission qui vient du Luxembourg. La...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P