Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Le CSM tient des rencontres magistrats-justiciables pour une justice de qualité

Views: 55

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CMS) poursuit la vulgarisation du « Guide du droits et obligations du justiciable » et de la « Directive sur l’éthique et la déontologie du magistrat ». Après les régions des Savanes, de la Kara et centrale, l’équipe du CSM conduite par son président, Akakpovi Gamatho, également président de la Cour Suprême du Togo a posé ses valises jeudi à Atakpamé dans la région des Plateaux.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le mercredi, l’équipe du CSM était à Tsévié dans la région maritime. Ce jeudi, elle est arrivé à Atakpamé dans la région des Plateaux. La délégation est attendue vendredi à Kpalimé.

La tournée vise à expliquer aux populations togolaise, le contenu du « Guide du droits et obligations du justiciable », un document conçu pour amener les togolais à changer de mentalité pour favoriser une bonne administration de la justice. Quant à la « Directive sur l’éthique et la déontologie du magistrat », elle vise à moraliser le corps des magistrats et à redorer le blason de la justice togolaise.

« Il est précisément question, lors de cette tournée, d’appeler tous les acteurs de la justice, entre autres les magistrats, greffiers, huissiers de justice, notaires, officiers et agents de la police judiciaire, experts, officiers et agents des forces publiques, à jouer, chacun son rôle et à faire plus d’efforts pour développer des valeurs d’éthique et de déontologie dans l’exercice quotidien de leurs professions en résistant à toute pression pour ne dire que la vérité réservant à tous les justiciables un traitement égalitaire », a expliqué Akakpovi Gamatho, le président du CSM.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour M. Gamatho, le contact avec les populations constitue un important rendez-vous entre magistrats et justiciables pour permettre à ceux-ci de cerner davantage leurs droits et devoirs, dans l’optique d’aller vers une justice de qualité qui élève la nation.

La tournée est financée par l’Union Européenne à travers le Programme d’appui au secteur de la justice (PASJ) qui a d’ailleurs facilité l’édition des deux documents.

Le CSM sollicite le concours des citoyens togolais pour la réussite du chantier de normalisation de la vie judiciaire qui est en cours.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notons que la tournée se poursuivra du 7 au 10 août prochain dans quatre pôles du Grand Lomé à savoir Agoè-Nyivé, Sagbado, Baguida et Bè.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Une affaire de liquidation des biens du défunt Augustino de Souza divise les héritiers. Plus de 60 ans après le décès de ce patriarche,...

Justice

C’est à une levée de bouclier que l’on assiste depuis quelques semaines au niveau de la justice togolaise. Déjà très décriée par le citoyen pour...

Justice

La Cour Suprême du Togo a effectué jeudi sa rentrée judiciaire 2019-2020. Cette reprise des activités judiciaires a été marquée par une audience solennelle...

Justice

L’assemblée nationale togolaise a adopté jeudi une loi portant code de l’organisation judiciaire. Le projet de cette loi soumis à la délibération du parlement...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P