Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Le CNJ-Togo marque la journée africaine de la jeunesse

Views: 50

Le Conseil National  de la Jeunesse (CNJ) n’entend pas rester en marge de la Journée Africaine de la Journée de cette année. A l’occasion, la faîtière des organisations et mouvements de jeunes organise 2 séminaires régionaux de dissémination des engagements du Togo au sommet de Nairobi CIPD+25, et de la résolution 2250 des Nations Unies. La première rencontre a été ouverte mardi à Tsévié (30 km) par le préfet de la localité, Kodjo Kadevi Etse.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le séminaire de Tsévié réunit des représentants d’organisations de jeunes de la région des Plateaux, de la région maritime, de la préfecture du Zio, de la région Lomé-commune (représentants du CNJ et des organisations de jeunes ayant pris part à la conférence de Nairobi).

Il vise à renforcer les capacités des jeunes leaders d’association, sur les engagements du Togo au sommet de Nairobi CIPD+25, et sur la résolution 2250 des UN, en vue d’assurer leur pleine participation au processus de mise en œuvre.

Il est essentiellement question de renforcer les capacités des participants sur la résolution 2250 des UN, sur les engagements du Togo au sommet de Nairobi CIPD+25, et sensibiliser les jeunes leaders sur leur rôle dans la mise œuvre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’activité est placée sous le thème « quelle action et rôle pour les jeunes dans la mise en œuvre des engagements du Togo ». Selon le préfet de Zio, elle  marque la volonté de l’Etat togolais à œuvrer inlassablement à la réalisation des objectifs de développement durable à l’horizon 2030 et à l’ensemble des engagements internationaux auxquels a souscrit le Togo.

« Je salue cette belle initiative qui prône la santé sexuelle et reproductive, l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes considérés comme des vecteurs primordiale de la politique du Chef de l’Etat  notamment le PND en son axe 3 », s’est réjoui M. Etse.

Le séminaire de Tsévié sera suivi de celui de Sokodé fixé pour le 12 novembre. S’en suivront des travaux en carrefour qui permettront de définir de manière consensuelle les défis à relever dans le cadre de la CIPD+25 ainsi que la proposition de plan d’action de mise en œuvre par les jeunes des engagements pris par le Togo à la conférence de Nairobi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Conseil national de la jeunesse du Togo (CNJ-Togo) a lancé jeudi à Lomé un dialogue entre les autorités locales et les jeunes. Elle...

Société

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a renforcé vendredi à Lomé les capacités des organisations de jeunes sur les conditions de l’appel à...

Société

La Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ), a rencontré mercredi à Lomé les professionnels de médias. L’objectif était de discuter sur la tenue...

Sport

Femme Sport et Développement (FE.S.DEV) est dans un autre volet de son projet « Jeune Fille Leader par le Sport et le Développement du...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P