Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

La CNDH signale 11 blessés dans la mutinerie à la prison de Tsévié

Views: 45

La Commission national des droits de l’homme (CNDH) a indiqué lundi qu’elle suit de près la mutinerie survenue à la prison civile de Tsévié ce week-end. Dans un communiqué,  l’institution confirme le récit des faits tels que relatés par les journaux et exprime sa vive compassion aux victimes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon le document, la  CNDH a été informée d’une mutinerie survenue à la prison civile de Tsévié, ce lundi 03 juin.  Pour s’imprégner davantage de l’incident une équipe de la Commission  s’est rendue sur les lieux pour vérification.

Après recoupement, il ressort  que quelques jours plus tôt, l’administration pénitentiaire a eu des informations selon lesquelles plusieurs téléphones portables auraient été introduits au sein de la prison et aux mains de certains détenus. De plus, un visiteur a été interpellé avec du cannabis qu’il tentait de remettre à un détenu.

Suite à ces faits, poursuit le communiqué, une fouille systématique a été programmée sur ce 03 juin. En vue de réaliser cette opération, l’administration de la prison a demandé du renfort auprès de la gendarmerie. Lors des opérations de fouille, les agents de sécurité ont été confrontés à une violente résistance des détenus par des lancers d’ustensiles de cuisine et des jets de briques devant servir aux travaux d’assainissement de la prison. Ils ont réussi à défoncer les portes avec pour intention de s’évader. Face à cette situation, les agents en présence ont réussi à les contenir en faisant usage des tirs de sommation et de gaz lacrymogènes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

L’incident a occasionné plusieurs blessés aussi bien dans le rang des détenus que parmi les agents de sécurité de cette prison.

« On dénombre 11 blessés parmi les prisonniers dont 07 évacués au CHR de Tsévié pour des soins appropriés, 01 blessé parmi les agents de sécurité de la prison et des dégâts matériels » a dressé la CNDH.

L’institution présidée par Nakpa Polo  déplore cet incident qu’elle qualifie de malheureux, souhaite un prompt rétablissement aux  blessés et dit  suivre  de près la situation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La  CNDH a pour missions de promouvoir et protéger les droits de l’homme d’une part, et d’autre part de prévenir la torture ou autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants dans les lieux de privation de liberté ou tout autre lieu qu’elle aura identifié.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Comité de libération de tous les « détenus politiques » du Togo alerte sur la détérioration de l’état de santé de certains partisans de l’opposition...

Société

Les femmes de la Commune de Zio 1 informées et formées pour une participation plus active dans la gestion de leur commune. Avec l’appui...

Sticky Post

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a tenu jeudi à Lomé, une rencontre d’échange avec les femmes syndicalistes. L’événement s’inscrit dans le...

Société

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) commémore la 31ème journée internationale des droits de l’enfant. Vendredi à Lomé, elle a organisé un...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P