Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

L’ARMP et le FAIEJ outillent les jeunes entrepreneurs togolais

Views: 93

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) font bloc pour le bonheur des entrepreneurs togolais. Les 2 institutions ont lancé lundi à Lomé une série de formations destinée à doter les jeunes et femmes entrepreneurs de connaissances pratiques devant leur permettre de tirer le meilleur profit du quota de marchés publics qui leur est réservé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est un retour sur la thématique relative à la part réservée aux jeunes dans la soumission des marchés publics.

On se souvient que le 03 janvier 2018, le Chef de l’Etat a décidé d’un quota d’au moins 20% de la commande publique  réservé aux jeunes et femmes entrepreneurs. Quota que ce dernier a encore porté à 25% dans  son discours devant l’Assemblée nationale, le 26 avril 2019.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour pouvoir bénéficier de cette opportunité, il importe pour chaque entrepreneur, d’être formé et de bien maitriser les procédures de montage de dossiers, les démarches administratives à effectuer, les documents administratifs nécessaires et les institutions vers lesquelles se tourner pour se faire délivrer dans ces procédures.

C’est ce qui justifie l’organisation de la présente formation qui vise  deux principaux objectifs, selon Sahouda Gbadamassi-Mivedor.

« L’organisation de cette formation répond à un double impératif : celui de renforcer périodiquement les compétences des jeunes chefs d’entreprises inscrits sur la base de données de la DNCMP et outiller chaque jeune chef d’entrepreneur sur les procédures de passation des marchés publics afin de lui donner des outils et astuces pour monter les dossiers fiables », a indiqué la directrice générale du FAIEJ.

La formation est axée sur le thème « l’environnement des marchés publics et préparation des offres ». Elle se déroule simultanément à Lomé  et à Kara toute cette semaine. Elle se poursuivra à Atakpamé à partir de la semaine prochaine et mobilisera au total 520 participants, dont 300 à Lomé, 160 à Kara et 60 à Atakpamé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux ont été officiellement ouverts par Aftar Touré Morou. Le directeur général de l’ARMP a invité les participants à saisir cette opportunité pour favoriser  leur insertion professionnelle.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a tenu jeudi à Lomé une rencontre d’échanges avec les personnes responsables des marchés publics et les...

Economie

Le système de passation des marchés publics du Togo connait des balbutiements malgré la kyrielle de réformes opérées ces dernières années dans le secteur....

Economie

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) sort ses griefs contre des entreprises « sulfureuses » de BTP. A travers son Comité de Règlement des Différends,...

Société

Les femmes de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), ont été lundi à l’honneur, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P