Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

L’agropole de Kara de plus en plus une réalité grâce à l’APRODAT

Views: 77

L’agriculture est le moteur de l’économie nationale togolaise. Pour promouvoir ce secteur, le gouvernement a lancé un projet de construction des agropoles dans certaines localités, dont dans la région de la Kara. Ledit projet est piloté par l’Agence de Promotion et de Développement des Agropoles au Togo (APRODAT).

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous pensons à la construction de 10 agropoles sur 10 zones du territoire à l’horizon 2030. Celles-ci verront naître des infrastructures logistiques qui faciliteront la mise en place de parcs agro-industriels (eau, électrification, télécommunication) et d’autres éléments nécessaires », affirme le ministère de l’agriculture.

L’activité lancée à Kara occupe un espace de 35 000 hectares, et couvre 04 préfectures. La phase pilote de sa mise en œuvre est évaluée à 38 milliards de francs CFA.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle réunit sur place la production agricole, la transformation, la mise en paquet et la capacité d’aller à l’exportation.

Le projet veut apporter de l’aide à plus de 300 mille personnes, notamment des petits producteurs, qui pourront ainsi étendre leur zone d’exploitation.

Il se dote de la création d’un écosystème entre les acteurs agricoles pour pouvoir faire passer l’agriculture de subsistance au quotidien à une agriculture de transformation et d’exportation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La mise en place des agropoles permettra aux régions de résister, entre autres, aux caprices de la nature, en particulier en période de sécheresse.

Ces centres seront dotés d’infrastructures logistiques pour faciliter la mise en place de parcs agro-industriels (électrification, eaux, télécommunication).

Ce qui allègerait les activités ou les investissements de ces petits agriculteurs et les gros investisseurs dans le domaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rappelons que tout le projet est estimé à un coût global d’environ 65 milliards FCFA (dont près de 77% sur fonds de l’Etat).

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P