Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Kpomé-Agomé: Colère des habitants contre « l’expropriation de trop »

Views: 176

Le projet d’expropriation de plus 716 hectares entrepris par le gouvernement togolais à Kpomé-Agomé ne passe pas auprès des populations de la localité. Les habitants de Kpomé-Agomé ont manifesté leur mécontentement sur le sujet le week-end dernier

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’Etat togolais a prévu exproprié plus de 716 hectares du reste des biens fonciers du village de Kpomé-Agomé La parcelle doit servir à la réinstallation d’une partie de la population d’Adétikocopé également expropriée dans le cadre des travaux du Parc industriel d’Adéticopé (PIA).

{loadmoduleid 212}

Les populations de Kpomé-Agomé sont en colère et s’opposent à un tel projet. Les habitants de Kpomé-Agomé et autres villages alliés sont déjà victimes de l’exploitation du phosphate. Partant, ils considèrent que le nouveau projet d’expropriation du reste de leurs biens fonciers par l’Etat est une expropriation de trop.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« La population s’oppose catégoriquement au projet d’expropriation du reste des biens fonciers, parce la SNPT en a pris déjà la majeure partie. Il n’y a même pas des infrastructures sociales dans notre milieu. Il n’y a rien comme infrastructures socio-culturelles. Donc aujourd’hui, la population ne veut plus que l’Etat exproprie ses biens fonciers », a précisé Kokouvi Avogno, conseiller municipal de la Commune Zio 1 à l’issue d’une réunion d’information tenue le week-end à Kpomé-Agomé.

L’élu local, rapporte Atlanticinfos appelle le gouvernement à engager une « démarche responsable » afin de parvenir à un consensus avec la population de Kpomé-Agomé déjà victime de l’exploitation des minerais dans son sous-sol.

De l’autre, M. Avogno déplore un démarrage des travaux sur le domaine exproprié sans qu’une mesure d’indemnisation ne soit mise en place. Une situation qui rend perplexe, selon lui.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Expropriation de plus de 1177 ha à Dalavé et Kpomé - Togo Breaking News

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le gouvernement togolais annonce l’expropriation de 1 177 ha dans les cantons de Dalavé et de Kpomé (préfecture de Zio). Décision prise en Conseil...

Société

Depuis mardi 15 juin dernier, les populations de Gapé-Tokplakopé, Commune Zio 4 passent la nuit  à la belle étoile et sous la pression des...

Société

Dans le canton d’Adangbé, préfecture de Zio, la chefferie traditionnelle et le litige foncier s’entremêlent. Pire, bien  que l’affaire soit pendante à la justice,...

Economie

Le gouvernement togolais décentralise la fonction de conservateur de la propriété foncière. Ainsi, le traitement et la délivrance de titres fonciers se feront dorénavant...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P