Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Kokoroko appliquera des punitions avec la dernière rigueur

Views: 102

Dodzi Kokoroko, décidé à en finir avec le système des cours de répétition dans les écoles publiques et privées, reste égal à lui-même. Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat a pris le 01 mars dernier, une note de service interdisant cette pratique. Cette fois, il prévient les enseignants qui refuseraient délibérément d’assurer le travail.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Les deux dernières semaines, la décision du professeur Dodzi Kokoroko était au centre de toutes les discussions. Plusieurs enseignants ont décrié l’interdiction des cours de répétition qui leur permettent « de bien gérer leurs fins de mois ».

Et certains d’entre eux auraient décidé de bâcler les cours afin d’imputer la responsabilité au ministre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il m’est parvenu que certains enseignants se proposent de bâcler les cours pour imputer la responsabilité d’éventuels échecs scolaires à cette décision. Ces pratiques et annonces fort discutables et irresponsables, lesquelles mettraient en difficulté l’apprentissage des apprenants, seraient punies avec la dernière rigueur en de matérialisation », prévient Prof Kokoroko.

Selon le ministre, sa décision d’interdire les cours de répétition ne concerne pas le cadre hors scolaire.

{loadmoduleid 214}

Les directeurs régionaux, aux inspecteurs et aux chefs d’établissements devraient veiller au respect scrupuleux des dispositions de la note de service par un suivi régulier dans la progression des programmes et dans les apprentissages.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) est contre une nouvelle décision du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Le 26...

Education

Dodzi Komla Kokoroko, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat vient d’exclure 3 élèves des écoles du Togo. Il s’agit de Rabi...

Education

Pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, les frais de scolarité sont gratuits dans l’enseignement secondaire. Mais les frais parallèles restent une préoccupation pour...

Education

Le gouvernement togolais planche déjà sur les préparatifs de la nouvelle année académique et notamment la rentrée. Une 2e communication a été faite jeudi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P