Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Grétah Waklatsi dédicace « L’Enfant qui ne vient pas Naître togolaise »

Views: 101

Grétah Waklatsi vient de faire son entrée dans l’arène des écrivains togolais. La togolaise vivant en France a dédicacé samedi à Lomé son premier  roman intutilé « L’Enfant qui ne vient pas Naître Togolaise. » D’un volume de 104 pages, l’œuvre est écrite à la première personne et raconte de bout en bout une vie de stérilité de l’auteure.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’Enfant qui ne vient pas Naître Togolaise est un récit autobiographique aux allures d’une thérapie libératrice des angoisses existentielles de Mme Waklatsi.

Ce livre, c’est la catharsis d’une femme ayant des difficultés à procréer malgré le choix de la PMA.

« C’est un récit  autobiographique qui retrace mon parcours de femme togolaise qui vit  en Europe, qui a subi la PMA, un long processus pour aboutir à un enfant mais qui malheureusement n’est pas venu. Je partage cette expérience avec les femmes togolaises et au même moment  sensibilise les jeunes togolaises sur les risques liés à l’avortement répété. », a expliqué l’auteure.

Agée de 42 ans, Grétah Waklatsi est la fondatrice de l’ONG 123 Togo qui soutient la scolarité des enfants démunis. Le centre qui a son siège à Tokoin Cébévito à Lomé prend actuellement en charge 82 enfants.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

L’écrivaine indique que son livre c’est également une expression de ses actions humanitaires réalisées à travers 123 Togo.

« La problématique de l’enfant est double au sein de nos communautés. Une femme qui n’a pas d’enfant n’existe pas aux yeux de sa famille. Alors que l’enfant semble être une valeur essentielle dans notre culture, beaucoup d’entre eux sont malheureusement délaissés, utilisés ou maltraités » a-t-elle souligné.

L’œuvre aborde une multitude de thèmes entre autres, la stérilité, l’amour, la responsabilité sexuelle, la consolation et l’espoir. Il a été paru aux éditions Harmattan et préfacé par l’écrivaine portugaise, Maïté Vienne-Villacampa.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Mme Waklatsi ne compte pas s’arrêter sur ce premier ouvrage. Elle promet paraître pour très  bientôt son second roman devant lui permettre de faire asseoir son hégémonie parmi les écrivains.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P