Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Grâce au PIDU, 2 nouvelles rues ouvertes à la circulation à Lomé

Views: 22

Le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière, Me Koffi Tsolenyanu a présidé vendredi à Lomé l’ouverture solennelle des rues Livingstone et Agbélénuku. Ce sont des ouvrages d’aménagement réalisés à Agbalépédogan, dans le cadre du projet d’infrastructure et du développement urbain (PIDU).

Advertisement. Scroll to continue reading.

La construction de ces 2 rues est financée par la Banque Mondiale à hauteur globale de 16, 860 milliard de FCFA. Réceptionnant l’ouvrage, Me Tsolenyanu a témoigné sa reconnaissance au gouvernement togolais au groupe de la Banque mondiale pour le soutien qu’il ne cesse d’apporter aux actions de développement au profit des togolais.

{loadmoduleid 212}

« Les voies aménagées qui justifient notre présence en ce jour, contribuent à atteindre les objectifs que le chef de l’état a assigné à notre ministère. Il s’agit entre autre, de permettre à la population d’avoir accès à un service amélioré d’assainissement en milieu urbain », a-t-il dit.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le projet vient renforcer la capacité du maire, du conseil municipal, des agents municipaux, et aussi des communautés qui accompagnent les mairies dans l’exécution de leur tâche quotidienne.

Le PIDU a ainsi permis l’aménagement de deux rues notamment l’assainissement et le bitumage de la rue Livingstone ou 267 d’alors, et la rue pavé 126 AGP ou Agbélénuku. La première rue bitumée fait une longueur de 1200m linéaire, et a un profile en travers de 2x7m. Selon les données, celle-ci est financée à hauteur de 1,43 milliard de FCFA.

En ce qui concerne la rue Pavé Agbénuku, elle a un profile en travers de 9m, avec des ouvrages d’assainissement. Celle-ci a été aménagée à hauteur de 675 million de FCFA, en plus d’un contrôle dépôt qui a couté 156 million de FCFA.  Le coût total de la réalisation est estimé à 2,4 milliard de FCFA.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Awa Cissé Wagué, représentante résidente de la banque mondiale au Togo, a félicité les entreprises de BTP qui ont livré les travaux à temps, malgré les difficultés rencontrées pendant les 10 mois d’activité.

« C’est un plaisir de voir que les travaux sont réalisés dans le délai avec des résultats excellents en terme de qualité. C’est l’occasion pour moi de remercier tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ces ouvrages », a-t-elle indiqué.

Pour mieux profiter des réalisations, les autorités administratives et locales présentes ont invité la population riveraine à l’adoption des comportements civiques et responsables.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il faut rappeler que le PIDU est subdivisé à 4 composantes.  La première est dédiée aux infrastructures et aux services urbains de bases. Celle-ci implique la construction des routes et des travaux d’assainissements, des infrastructures socioéconomiques dans 3 villes à savoir Lomé, Kara, et Dapaong. Le volet renforcement institutionnel et assistance technique est la composante 2 qui intervient dans 7 villes bénéficiaires à savoir Lomé, Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong. Ensuite vient la 3è dédiée à la gestion coordination du projet et enfin le dernier volet consacré aux urgences.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le Togo dispose désormais d’un mécanisme de gestion de plaintes en lien avec le Projet d’Infrastructures et de Développement Urbain (PIDU). Le document a...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P