Connect with us

Hi, what are you looking for?

Coopération

Frontière maritime: négociations Togo-Ghana pour un tracé définitif

Rich results on Google's SERP when searching for 'frontière maritime'
Views: 1741

Le Togo et le Ghana tiennent depuis mercredi à Lomé la 8e session des négociations pour une solution durable pour la frontière maritime. La commission technique de délimitation de la frontière maritime entre les deux pays compte entériner les propositions durables pour  la démarcation de la ligne de la frontière.

A Lomé, les autorités togolaises souhaitent que les négociations permettent de parvenir à une solution définitive. En effet, le Togo souhaite un tracé définitif et non provisoire des frontières maritimes avec le Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous souhaitons que nos deux pays qui s’entendent si bien fassent la démonstration de cette entente, de la confiance mutuelle entre les deux peuples et aillent vers une solution durable », a souligné Stanislas Baba, ministre-conseiller pour la mer du président togolais.

Pour M. Baba, la position du pays est d’éviter « des arrangements provisoires ». Il explique que dans des négociations comme celles-ci, le provisoire peut devenir définitif ». Ainsi, le ministre Baba pense qu’il ne faut pas tomber dans ce piège.

Selon le ministre-conseiller pour la mer de Faure Gnassingbé, ce qui importe est d’examiner la ligne ghanéenne. Le Togo devra réagir durant les travaux en vue de faire une contre-proposition tendant à une solution juste, équitable.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le but, explique Satanislas Baba, est de sauvegarder l’amitié, la fraternité entre les deux pays.

Tracé définitif de la frontière maritime

Pour sa part, le ministre togolais de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière a estimé que le Togo et le Ghana sont à un rendez-vous de l’histoire. Pour lui, le processus de délimitation négociée est un pari qu’ils ont l’obligation de gagner.

« Sans être alarmiste, je dirais même que nous n’avons pas droit à l’échec ! Notre dynamique et notre engagement pour une délimitation non contentieuse de notre frontière maritime sont scrutés de par le monde et suscitent beaucoup d’espoir au sein de la communauté sous régionale et continentale », a déclaré Edem Kokou Tengué.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour finir, le ministre Tengue qu’il est de la responsabilité des deux pays de parvenir, au terme des négociations de novembre prochain, à un tracé définitif et complet de la frontière maritime.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le port sec franc de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) est opérationnel depuis le 15 septembre. En prélude à cette opérationnalisation, le ministre de...

Faits Divers

A Akato-Viépé, à la frontière entre le Togo et le Ghana, 2 militaires togolais ont battu à mort un jeune ghanéen du nom de...

Economie

Le Togo au travers le ministère de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière a observé mardi la Journée mondiale des...

Société

Au Togo, les députés ont examiné et adopté jeudi le projet de loi relatif à l’aménagement, à la protection et à la mise en...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P