Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Erosion côtière: NADDAF réalise un film documentaire

Views: 36

La population vivant sur les côtes dans la Commune de Baguida subit depuis plusieurs années les affres de l’érosion côtière. Les femmes des localités concernées sont durement frappées. Pour mieux porter la voix de ces dernières, l’Association Nouvelles Alternatives pour le Développement Durable en Afrique (NADDAF), en collaboration avec France Volontaire, vient de réaliser un film documentaire sur la situation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le film documentaire de 12 minutes a été présenté mercredi à Lomé. Il retrace la situation des femmes victimes de l’érosion côtière.

« Les populations qui sont sur la côte sont victimes du phénomène d’érosion côtière depuis des années. Et ces populations sont délaissées. Certes l’Etat mène des actions, mais il reste beaucoup à faire. C’est dans ce cadre que NADDAF en collaboration avec France Volontaire sont toujours au côté de cette population pour lui permettre de renforcer sa résilience », a affirmé Abel Mensah Yikpo, chargé d’appui à la sensibilisation sur le phénomène d’érosion côtière.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le film renferme les témoignages des femmes victimes et qui sont en proie aux conséquences multiples et multiformes.

« Nous avons perdu espoir car nous souffrons depuis des années et il n’y a pas d’issue, j’ai déménagé plus de 4 fois. A chaque fois, je vais me réfugier temporairement auprès des bonnes volontés avec mes enfants, avant de trouver mieux ailleurs », a laissé entendre l’une des victimes.

Charles Aquereburu, 3è adjoint au maire du Golfe 6 déplore une situation qu’il qualifie de « catastrophe naturelle causée par l’homme ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Cette catastrophe naturelle reste une conséquence des industries qui exploitent le port. Et il faudrait que les auteurs soient à même de venir en aide des victimes afin qu’elles sortent de leur peine », a-t-il lancé.

La diffusion a enregistré la présence des représentants du ministère de l’environnement, de l’Assemblée nationale, des institutions de défense des droits de l’homme, des sociétés commerciales, entre autres.

L’élément vidéo leur permettra de relayer les plaidoyers afin qu’une assistance soit apportée aux femmes victimes et généralement aux populations vivant sur les côtés togolaises.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le ministère de l’environnement et des ressources forestières entre de plain-pied dans le projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest...

Société

Nouvelles Alternatives pour le Développement Durable en Afrique (NADDAF) joue sa part dans la recherche de solutions à l’érosion côtière au Togo. Jeudi, elle...

Sticky Post

Dans sa relance de l’économie nationale, le Togo a élaboré en 2009, le Programme de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou, de facilitation des transports...

Société

La nouvelle conférence du Club Diplomatique de Lomé (CDL) s’est tenu vendredi. Axée sur le thème « Les côtes et les océans du futur...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P