Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Carburant: Hausse inopportune selon Taama, le gouvernement s’explique

Rich results on Google's SERP when serching for 'carburant'
Views: 797

L’augmentation du prix du carburant est effective au Togo depuis vendredi. Cette réalité fait réagir plus d’un. Pour le ministre en charge du commerce Kodjo Adedze, c’est un réajustement qui se justifie par l’incapacité du gouvernement à continuer par soutenir les consommateurs. Gerry Taama, député à l’Assemblée nationale pointe un mauvais timing.

Gerry Taama, le président du Nouvel Engagement Togolais (NET) assure que les togolais ont déjà payé le carburant à plus de 600f le litre à la pompe sans trop regimber. De ce fait, il indique que l’augmentation des prix du carburant en soi n’est pas le problème.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le problème est que ce n’est pas le moment. Non, soyons sérieux, le moment est mal choisi », a écrit M.Taama  sur sa page facebook.

Pour le député à l’Assemblée nationale, il y a plusieurs semaines que les Togolais se plaignent de la hausse des prix des denrées alimentaires de première nécessité. L’acteur politique fait remarquer que la seule réponse du gouvernement a été d’instruire l’ANSAT d’ouvrir ses magasins, alors que ceux-ci ont toujours été ouverts.

« Nous sommes toujours en état d’urgence sanitaire. En l’espace de quelques mois, ça fait donc trois mesures qui affaiblissent le panier de la ménagère. TVM, péages et maintenant, hausse des prix du carburant. Autant dire que pour le moment, aucune mesure active n’a été prise contre la précarité, au cours de cette phase où les prix flambent: gouvernement 3, précarité 0 » s’est-il offusqué.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’ancien candidat à la Présidence togolaise conclut qu’il urge  que des explications soient fournies sur cette nouvelle augmentation.

Prix du carburant à la hausse

Et c’est que le gouvernement a rapidement fait vendredi. Dans le courant de la matinée, les ministres Kodjo Adedze, Affo Atcha-Dedji et Akodah Ayewouadan ont soutenu que cette augmentation des prix est motivée par la hausse des prix à l’international.

M. Adedze, en charge du commerce a révélé que le cours du baril du pétrole est passé de 18 dollars au début de l’année 2019 à 73,93 dollars au 9 juin 2021, soit une augmentation de 277%.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Malgré cette augmentation, le gouvernement togolais a continué à soutenir les prix à la pompe. Au 31 mai 2021, ce soutien massif aux consommateurs s’est élevé à 13 067 988 172 F CFA » a-t-il évoqué.

L’ancien Commissaire général de l’Office togolais des recettes (OTR) rassure que sans la subvention de l’Etat,  les prix réels à appliquer seraient encore plus importants.

« Le super sans plomb devait être vendu à 595 F CFA, le Gasoil à 568 F CFA et le pétrole lampant à 517 », a exposé le ministre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon les émissaires du gouvernement, les prix subventionnés engendrent un manque à gagner pour l’État évalué à 5 380 978 537 F CFA pour la période de janvier à mai 2021.

Notons que l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe est intervenue au moment où le Comité de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers est au centre d’une polémique portant sur la commande et la vente du pétrole au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le Togo n’a pas encore de sénat. Mais il semblerait qu’il a déjà des sénateurs, toutes analyses faites de la dernière sortie de l’Alliance...

Santé

Au Togo, les agents de santé sont dans une démarche d’autocritique. Sur l’initiative du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot), ils ont...

Santé

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) a invité mercredi le gouvernement à rendre le test PCR obligatoire plutôt que le vaccin. L’organisation conteste...

Société

Il n’est pas toujours facile d’avoir accès à l’eau potable dans plusieurs quartiers de Lomé et dans les localités environnantes. Le gouvernement togolais est...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P