Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Campagne électorale: Fabre commence à perdre patience

Views: 13

La campagne pour l’élection présidentielle du 22 février bat son plein. Les différents candidats et leurs états-majors sont sur le terrain. Jean-Pierre Fabre et l’Alliance nationale pour le changement (ANC) parcourent également le Togo. Mais depuis le début des opérations de charmes, pas moins de 4 meetings du candidat ont été « empêchés ». Mardi, le meeting prévu à Sotouboua a également été perturbé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les scénarii se suivent et se ressemblent désormais. Après Tandjouare, Gando, Guerin-Kouka et Bassar, Jean-Pierre Fabre n’a pas pu tenir de meeting mardi à Sotouboua. La faute à un groupe de jeunes habillés en T-shirts du parti Union pour la République (UNIR, au pouvoir) et qui a bloqué le passage du convoi de l’ANC dans un 1er temps puis occupé ensuite le lieu du meeting.

{loadmoduleid 210}

A Bassar, l’ex-chef de file de l’opposition, candidat pour la 3e fois à l’élection présidentielle, a tenté lui-même de débloquer la situation. Jean-Pierre Fabre était tout de même surpris de l’impuissance des éléments de la Force sécurité élection présidentielle (FOSEP) qui étaient sur place.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Je crois que c’est quelque chose de préméditer, d’organiser pour nous empêcher de nous adresser aux populations. C’est depuis le début de notre tournée…», a déploré M. Fabre avant d’ajouter : « C’est la preuve qu’ils ont peur de nous. Préparez-vous à voter et à préserver votre. Donnez congé à ce régime ».

Le candidat de l’ANC n’a pas manqué de faire quelques remontrances aux éléments de cette force et l’équipe a rapidement perdu patience.

Avant l’épisode de Bassar, l’équipe de campagne de l’ANC a également dénoncé la fouille qu’imposait un militaire au candidat Jean-Pierre Fabre sur la route de Tchamba. Eric Dupuy, le conseiller à la Communication de l’ANC a dénoncé un 2 poids 2 mesures, inacceptable durant la campagne électorale.

Le parti commence à perdre patience, assurent ses dirigeants qui interpellent la CENI à régler rapidement ces dérives qui perturbent le déroulement de la campagne.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Depuis décembre 2020 se déroulent des discussions entre le gouvernement et certains acteurs politiques. Les échanges boycottés par la Dynamique Mgr Kpodzro et le...

Politique

Les ambassades de France, de l’Allemagne, des Etats-Unis, la délégation de l’Union Européenne et la Coordination des Nations Unies au Togo se sont prononcés...

Politique

Djimon oré est aux mains des éléments du Service central de recherche et d’investigations criminels (SCRIC) depuis le 29 avril dernier. Le président du...

Politique

Jean-Pierre Fabre a invité lundi la jeunesse togolaise à s’engager pour prendre les flambeaux de la lutte pour l’alternance au Togo’. Pour le président...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P