Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Agriculture: Cap sur le développement des chaînes de valeur

Views: 42

Le gouvernement togolais, conscient de l’importante contribution du secteur agricole à l’économie nationale (40% du PIB) ne ménage aucun effort pour soutenir les producteurs. Parmi ses démarches, s’inscrit l’élaboration d’un projet de « développement et d’intégration des chaînes de valeur dans l’agriculture togolaise par l’instrument des coopératives ». Une initiative actée entre le MIFA SA et le Fondercasse ou encore le Crédit Coopératif Italien en collaboration avec le COPERMUNDO et la Fondazione Aurora. Mercredi à Lomé, les différents acteurs et parties prenantes se sont réunis en atelier pour recueillir les recommandations, les observations afin d’améliorer les conditions de mise en œuvre de ce projet. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

L’évènement a rassemblé les organisations et plateformes représentant les bénéficiaires. Il fait suite à la signature le 19 juillet 2019 d’un mémorandum entre le MIFA et le Crédit Coopératif Italien.

« Cet atelier devrait permettre de diffuser les informations essentielles sur le contenu du projet, ses objectifs et sa méthode et de vulgariser les informations afin de recueillir les observations et recommandations des parties prenantes, acteurs et bénéficiaires », a indiqué le DG du MIFA SA, Kodjo Aristide Agbossoumonde.

Accroître l’intégration des chaînes de valeur, augmenter la productivité des sociétés coopératives, la valeur ajoutée créée par les coopératives et leurs capacités d’offre d’emploi sont le principal objectif.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le projet présente 4 objectif spécifiques notamment l’augmentation du nombre général des coopératives, renforcement des coopératives de transformation, commercialisation avec la prise de participation des coopératives de productions primaires, la structuration des marchés internes et accès aux marchés internationaux, le développement et renforcement du réseau institutionnel et le développement de modèles de relations entre coopérative de crédit et coopérative de l’économie réelle.

Rappelons que le MIFA SA est un mécanisme qui crée des passerelles appropriées entre les maillons de filières agricoles. Il finance afin d’assurer plus efficacement et durablement l’accès aux ressources auprès des institutions financières. A ce jour le MIFA SA a par son intervention facilité le financement à hauteur de 15 milliards de FCFA à plus de 171 milles acteurs agricoles dont plus de 166 milles producteurs essentiellement des membres des coopératives.

{loadmoduleid 220}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Economie

J-Global Capital International pose les bases d’une réelle modernisation et mécanisation de l’agriculture au Togo. La jeune société de financement a lancé lundi à...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P