Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Affaire CAMES: la Présidence de l’UL dénonce une campagne diffamatoire

Views: 56

Le Professeur Kossivi Hounaké, Directeur adjoint des affaires académiques et de la scolarité (DAAS) de l’Université de Lomé a-t-il délibérément refusé de transmettre à ses collègues du département de droit public les dossiers que le CAMES a bien voulu leur confier pour évaluation ? Le sujet fait grand bruit et les responsables du CAMES auraient été saisis. La Présidence de Université de Lomé vient de réagir. Tout en dénonçant une campagne diffamatoire, l’institution dirigée par Dodzi Kokoroko appelle les enseignants-chercheurs à se ressaisir devant une situation maîtrisée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Selon des informations véhiculées depuis quelques jours, Prof Kossivi Hounaké  se serait permis de faire les instructions en place de ses collègues et de les renvoyer au CAMES. Plusieurs enseignants de la faculté de droit auraient saisi leur doyen de département par écrit pendant que d’autres se seraient adressés directement au Secrétaire général du CAMES pour dégager leur responsabilité.

Dans une tribune publiée pour défendre le CAMES et qui a été reprise par plusieurs journaux, le professeur béninois, Victor Topanou a accusé Prof Hounaké, Directeur adjoint de la DAAS de l’UL d’avoir agi grâce à la caution morale de Dodzi Kokoroko, le Président de l’Université de Lomé.

Réagissant vendredi à ces accusations, la Présidence de l’Université de Lomé a avancé qu’avec la modernisation des procédures par le CAMES, les experts sont désormais ciblés et que les dossiers à évaluer sont envoyés directement dans leurs boites électroniques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Sur ce, elle se dit surprise des accusations portées contre elle et dénonce une utilisation mensongère et diffamatoire sur la ventilation des dossiers CAMES 2018 par certains experts de l’Université de Lomé.

« De façon plus précise cette année, interpellé par la DAAS sur la non-transmission de son rapport d’évaluation dans les délais impartis, un enseignant-chercheur de la faculté de droit a déclaré n’avoir reçu ni le dossier physique, ni le dossier numérique qui lui ont été soumis. La DAAS, après échange avec la Présidence de l’Université de Lomé, a décidé de ne pas faire instruire sur place  le dossier concerné, tout comme cela a été le cas pour les dossiers impartis à des instructeurs décédés ou indisponibles. Les dossiers ont été purement et simplement renvoyés au CAMES », se défend la Présidence de l’UL dans un communiqué signé par son 1er Vice-président, Prof Komlan Batawila.

L’institution dirigée par Dodzi Kokoroko rassure les uns et les autres sur le sérieux et la rigueur des procédures appliquées et invite les enseignants-chercheurs à se ressaisir devant une situation maîtrisée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

Les étudiants togolais des universités publiques sont aux anges. Il y a eu virement de leurs allocations et bourses. Certains bénéficiaires ont commencé à...

Education

Dodzi Komla Kokoroko, le Ministre des Enseignements Primaire Secondaire, Technique et de l’Artisanat, n’est pas content de certains surveillants aux examens. Il a mis...

Education

La 1ère édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes » au Togo a connu son apothéose mardi.  L’événement a permis de récompenser ...

Education

Des dispositions urgentes ont été prises pour la rénovation immédiate des infrastructures du Lycée de Sessaro-Mazada. Dodzi Kokoroko, le ministre togolais des enseignements primaire,...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P