Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Administration togolaise: Gilbert Bawara annonce d’importantes mesures

Views: 145

La fête des travailleurs est observée mercredi au Togo. Après la cérémonie officielle, le ministre togolais de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale a rejoint les agents de son département. Occasion pour ces derniers de présenter leurs doléances pour un meilleur rendement. Après avoir reçu les cahiers de charge, Gilbert Bawara a d’abord invité ses collaborateurs à œuvrer pour un service public de qualité avant de promettre continuer les efforts pour la satisfaction des différentes doléances. Il a par ailleurs annoncé des mesures importantes visant à moderniser l’administration publique togolaise pour accompagner la mise en œuvre du PND et le processus de décentralisation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A l’occasion de la célébration de la fête du travail, les agents du département de la fonction publique togolaise ont soumis plusieurs doléances au ministre Gilbert Bawara parmi lesquelles un meilleur cadre de travail. Par la voix du Secrétaire général du Syndicats du personnel, Komla Houmenou, les agents ont déploré le fait que leur département continue de se vider de ses ressources, de ses compétences, des connaissances et des expériences et demandé au ministre de trouver des solutions au phénomène. Ils ont également réclamé un programme formation pour le personnel.

Le ministère de Gilbert Bawara comprend également le département du travail. Les inspecteurs du travail ont saisi l’occasion de ce 1er mai pour soumettre leur cahier de charge au ministre. C’est par l’entremise du Secrétaire général du Syndicat autonome des Contrôleurs et Inspecteurs de travail du Togo (SYNACIT-Togo) Egnonam Yao Koussodji. Après avoir exprimé leur mécontentement au sujet de la diminution de leur budget, de l’inexistence de bureaux et de primes pour eux, les inspecteurs ont informé le ministre de leur décision de ne plus accomplir leur devoir avec les moyens personnels.

Répondant au personnel, Gilbert Bawara a indiqué être le premier à avoir pris conscience des problèmes liés au cadre du travail et des équipements. Mais le ministre a déclaré qu’il faut faire un équilibre et la part des choses pour le fait que le budget de l’Etat n’est pas extensible.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Je suis particulièrement sensible aux doléances. En tant que département, il y a beaucoup d’efforts qui doivent être faits en termes de bâtiments, de locaux, d’équipements et de conditions de travail… Je vais continuer à plaider auprès du ministre des finances et des plus hautes autorités afin que progressivement, et en fonction des moyens de l’Etat, des gestes conséquents soient faits », a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Bawara a rappelé aux agents de son département qu’ils sont au service des autres ministères et des usagers des services publics et qu’il est nécessaire de partager les difficultés et les insatisfactions et ne pas chercher un traitement singulier.

{loadmoduleid 210}

Le ministre a rappelé aux fonctionnaires les mesures annoncées par le Chef de l’Etat dans son adresse sur l’état de la nation et les a invités à saluer ces décisions qui touchent les conditions du fonctionnaire en activité mais aussi des retraités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Gilbert Bawara a exhorté ses collaborateurs à mettre fin aux comportements indélicats au niveau de l’administration publique notamment les rackets et les concussions.

Le ministre a, pour finir, annoncé le parachèvement de la réforme du code de travail, l’extension de l’assurance maladie et la réforme de l’administration publique et des services publics pour accompagner la mise en œuvre du Plan national du développement (PND) et le processus de décentralisation.

« Aucun pays ne peut se développer s’il a une administration et des services publics qui sont installés dans la léthargie, le conformisme voire le conservatisme et qui refusent d’évoluer pour devenir une administration et des services publics orientés et axés sur le développement », a-t-il conclu ajoutant qu’il y aura également une révision du Code général de la Fonction publique togolaise.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le gouvernement togolais se lance dans l’actualisation de la nomenclature togolaise des métiers et professions. Cette mission est assurée par le ministère de la...

Politique

L’assemblée nationale a voté mardi la 2è délibération du projet de loi modifiant la loi du 16 décembre 2006 portant code du travail. Cette...

Politique

Le ministre togolais de la fonction publique, du travail et du dialogue social annonce la prochaine organisation d’un concours de recrutement général dans l’administration...

Politique

Le gouvernement togolais n’a rien à voir dans la situation que traverse actuellement Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Gilbert Bawara, ministre togolais en charge de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P