Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

A la Foire de Lomé, le Burkina expose ses potentiels de production

Views: 37

Pays invité d’honneur de la 15e édition de la Foire internationale de Lomé, le Burkina-Faso a observé sa journée dédiée samedi au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF). C’était une occasion pour le pays des hommes intègres de présenter les opportunités d’investissement qu’il offre et les mesures mises en place pour attirer les hommes d’affaires. Le ministre burkinabè du commerce, Harouna Kaboré qui participait aux activités avait à ses côtés son homologue du Togo, Bernadette Legzim-Balouki et le Directeur du CETEF, Kueku-Banka Johnson.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Intervenant au cours de la conférence ayant marqué cette journée, Harouna Kaboré a expliqué que les PME et PMI burkinabé sont aujourd’hui capables de transformer les produits locaux pour les mettre à la disposition des populations.

« Ce qui va ainsi dans le sens d’une conviction chère à feu président Thomas Sankara qui disait : consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons. Cette déclaration est devenue une réalité et une nécessité pour la survie de l’économie des Etats africains », a-t-il indiqué.

Pour lui, le gouvernement burkinabè s’est engagé à promouvoir les acteurs économiques par le développement de la transformation des produits locaux.

« Le beurre de karité, le sésame, l’anacarde, les fruits, les produits forestiers non ligneux, l’oignon, le textile et l’habillement, l’artisanat d’art, … constituent des filières où les producteurs mettent leurs capacités à mettre à la disposition des consommateurs, non seulement des produits de grande qualité mais aussi créateurs de richesses et d’emplois », affirme M. Kaboré.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Représenté à l’édition 2018 de la Foire de Lomé par plus de 86 entreprises et sociétés, le pays des hommes intègres compte saisir l’occasion pour présenter ses potentiels de production et d’exploitation.

Bernadette Legzim-Balouki, la ministre togolaise en charge du commerce et de la promotion du secteur privé a souligné, pour sa part, que la valeur de la transformation des produits locaux contribuera au bien-être des populations. Elle croit que cela contribuera en outre au développement des pays africains et permettra de créer des emplois.

La 15ème édition de la Foire internationale de Lomé est placée sous le thème : « Chaîne de valeur, vecteur de progrès économique ». Près de 1000 exposants venus de plus de 18 pays sont présents à cette édition. Les organisateurs attendent plus de 350 000 visiteurs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Sticky Post

Le Togo est en route pour Dubaï.  Le pays participe à l’Expo Dubaï 2020, une exposition universelle d’une vitrine diplomatique, technologique, industrielle et artistique...

Economie

La Foire Internationale de Lomé (FIL) n’aura pas lieu cette année. Au vu de la situation sanitaire due à la Covid-19, le ministère en...

Economie

La 16e Foire internationale de Lomé est entrée dans l’histoire lundi. Cette édition a été une réussite totale selon le Directeur général du Centre...

Tech & Web

Tout baigne pour la 16ème Foire internationale de Lomé (FIL). L’évènement organisé par le Centre togolais des expositions et foires (CETEF) de Lomé continue...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P