Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

12,5 milliards de Fcfa pour faire tourner les installations de Contour Global

Views: 23

Le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya a participé du 1er au 5 avril dernier à Tunis à la  43ème réunion  de la Banque islamique de développement  (BID).  En marge des travaux de cette rencontre, un accord de prêt portant sur un montant de 22 millions de dollars a été signé avec la BID. Le ministre togolais a saisi l’occasion pour remercier la BID pour son soutien multiforme au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le prêt obtenu sera rétrocédé à la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) pour procéder à l’acquisition de fuel lourd en faveur de Contour Global pour faire tourner ses installations en vue de la production du courant électrique.

Les documents ont été paraphés par le Ministre togolais de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et le Directeur Général de l’ITCF, Hani Salam Sonbol.

Intervenant lors des travaux, le ministre Sani Yaya a salué les efforts que le Groupe de la BID ne cesse de consentir en vue de faire avancer le développement économique et social de notre pays par le financement de nombreux projets dans les domaines des infrastructures, de l’éducation, de la santé, d’électrification rurale et des projets d’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes à travers le financement des institutions de micro-finances en faveur des populations les plus vulnérables.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Pour le ministre, l’économie togolaise a affiché des résultats encourageants ces dernières années. Il a noté que le taux de croissance du produit intérieur brut, au cours des cinq dernières années, s’est établi au-delà de 5%. Il n’a pas passé sous silence le léger ralentissement en 2017 du fait du recul de l’investissement public et de la crise socio-politique que connaît le Togo.

« L’inflation est maîtrisée et l’assainissement des finances publiques se poursuit de façon résolue. Dans le même temps, le déficit des transactions extérieures courantes a baissé de 11,1% du PIB en 2015 et de 9,7% en 2016 mais il reste encore relativement important en raison du manque de diversification de notre économie », a détaillé Sani Yaya.

Evoquant la nouvelle politique de développement, le ministre a annoncé que le gouvernement privilégie désormais les projets structurés financés en collaboration avec le secteur privé sous forme de projets PPP. Ce qui a permis un accords avec le FMI en 2017 dans le cadre d’un programme triennal qui a pour objectif principal de ramener l’endettement à un niveau soutenable afin de consolider la viabilité des finances publiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le gouvernement togolais décide d’aider les investisseurs dans les structures de trading interdites récemment d’activités à rentrer dans leurs fonds. Un comité de suivi...

Economie

Le Conseil National du Crédit du Togo appelle les banques et établissements financiers du Togo à innover pour un meilleur financement de l’économie. Malgré...

Economie

Les réformes engagées par le gouvernement togolais, en vue de l’assainissement des finances publiques et de la transparence fiscale, commencent à porter leurs fruits....

Economie

Le système de passation des marchés publics du Togo connait des balbutiements malgré la kyrielle de réformes opérées ces dernières années dans le secteur....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P