Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

11 Universités d’Afrique font le bilan du PAFROID à Lomé

Views: 35

Depuis 2014, 11 Universités de 9 pays d’Afrique et de l’Océan-Indien avaient décidé de donner une dimension internationale à certaines de leurs formations dans un contexte de coopération sud-sud. C’était dans le cadre du Programme de bourses Partenariat interuniversitaire entre l’Afrique et l’Océan-Indien pour le Développement (PAFROID). Le programme est arrivé à échéance cette année, après 4 ans de mise en œuvre. Les acteurs font depuis mardi le bilan à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le PAFROID est un programme de mobilité universitaire financé avec le soutien de la Commission Européenne à hauteur de 2,5 millions d’euros.

Le projet a offert des opportunités d’études à des étudiants pour le master et le doctorat, ainsi qu’aux personnels académique et administratif.

Il était question de leur permettre d’avoir une expérience de formation universitaire internationale pour parfaire leur formation à l’étranger, développer les capacités pédagogiques des enseignants grâce aux expériences à l’international et aux partages d’expertises.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au Togo, sur les 13 bourses de Master obtenues, 11 mobilités ont été réalisées et bouclées. Des possibilités ont été offertes à certains boursiers par leur université d’accueil pour pouvoir continuer leur cursus en doctorat.

{loadmoduleid 210}

En plus, 6 membres du personnel administratif de l’Université de Lomé ont bénéficié de la mobilité chacun pour enrichir ses compétences dans son domaine. Ils ont d’ailleurs reçu mardi leur attestation de participation à ce programme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« PAFROID n’est pas juste un projet, c’est le Projet qu’il fallait pour nous sortir des sentiers habituels. Si PAFROID n’existait pas, il fallait le mettre en place… », a déclaré Prof Komlan Batawila, 1er Vice-président de l’Université de Lomé.

Depuis mardi, s’est ouverte à Lomé une rencontre pour faire le bilan général de la mise en œuvre de ce projet coordonné par l’Université d’Antananarivo.

La rencontre qui s’achève mercredi permettra aux participants d’analyser ce qui a marché et les choses qu’il fallait améliorer dans le cadre d’une nouvelle coopération interuniversitaire.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

Les étudiants togolais des universités publiques sont aux anges. Il y a eu virement de leurs allocations et bourses. Certains bénéficiaires ont commencé à...

Economie

Le Togo pourrait abriter prochainement une nouvelle unité de production de produits de beauté qui va desservir l’Afrique. En prélude à cela, il vient...

Education

La 1ère édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes » au Togo a connu son apothéose mardi.  L’événement a permis de récompenser ...

Education

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est convaincue d’une chose. Agir pour une francophonie universitaire solidaire engagée dans le développement passe aussi par la...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P