Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Université de Lomé: des étudiants bastonnés, des journalistes pris à parti

Views: 46

Tout comme l’Assemblée générale tenue la semaine dernière par le Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) qui s’était achevée en queue de poisson, le regroupement auquel la Ligue togolaise des droits des élèves et étudiants (LTDE) a appelé mardi les étudiants, n’est pas allé à son terme. Les étudiants qui commençaient à se regrouper ont été rapidement dispersés par la police universitaire aidée comme toujours par les forces de l’ordre et de sécurité. Des affrontements ont été notés entre les forces de l’ordre et les étudiants, bastonnés pour la plupart.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les nouvelles violences à l’Université font suite à l’Assemblée générale à laquelle les étudiants ont été appelés mardi par la LTDE. Les pensionnaires de l’Université de Lomé comptaient exiger la satisfaction de leurs revendications notamment l’augmentation des frais de bourses et allocations de secours, la reprogrammation de toutes les unités d’enseignement, la suppression des conditions d’octroi des bourses, etc.

Selon des informations recueillies, les étudiants ont été sérieusement bastonnés par la Police universitaire aidée par les forces de l’ordre et de sécurité. L’argument avancé par les agents est que l’assemblée générale n’a pas été autorisée par la présidence de l’Université.

Au bilan, on note plusieurs arrestations et plusieurs blessés dont deux membres influents de la LTDE.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Signalons également que plusieurs journalistes qui couvraient les évènements ont été sérieusement pris à parti par les agents de la police universitaire qui ont même saisi la caméra du confrère Samson Kuevi. Nos informations indiquent que la caméra lui a été retournée mais dans un état défectueux.

La semaine dernière, les responsables de l’Université de Lomé avaient indiqué que les associations agréées par l’Université de Lomé sont autorisées à organiser des Assemblée générales consubstantielles à toute structure démocratique. Toutefois, Dodzi Kokoroko, le président de l’UL a laissé entendre que les Assemblées Générales n’ont plus vocation à empêcher le déroulement des cours magistraux et Travaux Dirigés (TD).

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

L’Université de Lomé (UL) a signé vendredi une entente-cadre de coopération avec Henley Business School, une université anglaise. Les documents ont été paraphés par...

Education

Les étudiants togolais des universités publiques sont aux anges. Il y a eu virement de leurs allocations et bourses. Certains bénéficiaires ont commencé à...

Education

La 1ère édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes » au Togo a connu son apothéose mardi.  L’événement a permis de récompenser ...

Education

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est convaincue d’une chose. Agir pour une francophonie universitaire solidaire engagée dans le développement passe aussi par la...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P