Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Togo: le cadre macroéconomique stable grâce aux réformes

Views: 35

Les travaux de la revue nationale de la performance des réformes afin décembre 2018 au Togo ont démarré mardi à Lomé. En dehors de l’objectif qui lui est assigné, la rencontre va servir de cadre à la  validation de la matrice unifiée des réformes dans les différents ministères et institutions de l’état pour la période 2019-2021 et des Plan de travail et budget annuel (PTBA) 2019 des réformes. Les travaux ont été ouverts par Sani Yayi, Ministre de l’économie et des finances en présence de Hawa Cisse Wague, Représentante résidente de la Banque Mondiale au Togo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La  revue de la performance des réformes réalisées se tient conformément à la stratégie des réformes adoptées par décret N°2010-108/PR le 29/09/2010. Cette stratégie qui prévoit deux revues chaque année, reste un cadre où se fait le bilan des réformes envisagées.

Ceci étant, pendant 4 jours que vont durer la rencontre de Lomé, tous les départements ministériels du Togo vont présenter les réformes réalisées dans leur domaine respectif. Ensuite, ils se mettront en groupe pour réactualiser la matrice unifiée des réformes qui sera mise à la disposition des  partenaires en développement.

« Le gouvernement a décidé que désormais quand un partenaire vient le soutenir qu’il aille dans la matrice des réformes que les ministères ont convenu. Voilà pourquoi nous actualisons chaque année notre matrice en tenant compte des mesures prioritaires et les réformes à parfaire », a expliqué Dr Mongo Aharh-Kpessou, secrétaire permanent en charge des réformes au ministère économique et des finances.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

En ouvrant les travaux, Sani Yaya a déclaré qu’il y a une amélioration de la performance dans la mise en œuvre des réformes pour l’année. Plus de la moitié des réformes envisagées ont été adoptées.

« Les résultats des efforts du Gouvernement ont permis d’enregistrer un  taux de croissance moyen de 5,4% sur les 5 dernières années et  un taux de 7,6% est projeté dans le cadre de la mise en œuvre du PND à  l’horizon 2022. L’indice de perception de la corruption de notre pays s’est  amélioré.  L’inflation est estimée à 0,9% en 2018 contre -0,8%  en 2017 par rapport à la norme communautaire qui est d’un plafond de  3%. Ce qui dénote de la stabilité du cadre macroéconomique de notre  pays », a ajouté le Ministre de l’économie et des finances.

Ces résultats sont salués par les partenaires techniques et financiers en l’occurrence la Banque Mondiale qui réitère son engagement à appuyer davantage le Togo à opérationnaliser les réformes en cours.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le gouvernement togolais décide d’aider les investisseurs dans les structures de trading interdites récemment d’activités à rentrer dans leurs fonds. Un comité de suivi...

Economie

Le Conseil National du Crédit du Togo appelle les banques et établissements financiers du Togo à innover pour un meilleur financement de l’économie. Malgré...

Economie

Les réformes engagées par le gouvernement togolais, en vue de l’assainissement des finances publiques et de la transparence fiscale, commencent à porter leurs fruits....

Economie

Le système de passation des marchés publics du Togo connait des balbutiements malgré la kyrielle de réformes opérées ces dernières années dans le secteur....

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P