Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo Debout lance des actions contre les bavures policières

Views: 47

La société civile togolaise n’entend plus abdiquer. Dix (18) organisations réunies au sein du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) ont réaffirmé mercredi  leur détermination à multiplier les manifestations pour que les récentes bavures policières soient punies. Elles ont procédé à un dépôt de gerbe en mémoire de Mohamed Agbende-Kpessou et de Dodji Koutouatsi à l’issue d’une conférence de presse tenue mercredi à Lomé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour le FCTD, le 4è mandat de Faure Gnassingbé a débuté par le sang de victimes innocentes versé impunément par des éléments des forces de sécurité.

Il révèle que le 11 avril dernier, Kodjossé Gueli a été  assassiné par des éléments des forces de sécurité qui l’ont torturé et lui ont écrasé les testicules. Le 20 avril, un jeune  homme est retrouvé mort au niveau du 4e lac à Akodessewa. Le 21 avril, un autre homme  est retrouvé mort sur le Boulevard Houphouët Boigny à Gbenyedji.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Togo Debout,  tous ces assassinats sont survenus aux heures du couvre-feu et semblent fortement incriminer des éléments des forces de sécurité.

A cette  liste, l’organisation ajoute le nommé Dodji Koutouatsi battu à mort le 22 avril par des éléments des forces de sécurité alors qu’il était sorti pour ses besoins naturels.

La « folie meurtrière », précise Togo Debout, s’est poursuivie avec l’assassinat du Colonel Bitala Madjoulba, chef corps du 1er Bataillon d’Intervention Rapide des Forces Armées Togolaises, égorgé et laissé sans vie dans son bureau, et surtout Mohamed Agbende-Kpessou, tué par balle réelle le 21 mai dernier en plein jour.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Devant ce tableau noir en matière des droits humains, le FCTD  demande à la  justice de faire  son travail en identifiant les coupables de tous ces crimes.

Parallèlement, l’organisation a déposé mercredi des gerbes en mémoire de  Agbende-Kpessou et de  Koutouatsi,  respectivement à Avedji et à Adakpamé en vue de motiver la justice et rappeler aux juges le sens de leur devoir en faveur des citoyens et dire non à l’impunité.

Pour Prof David Dosseh, ce n’est que le début d’une série d’actions devant amener la justice à satisfaire les nouvelles revendications de la société civile.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Désormais, un cortège funéraire hebdomadaire sera organisé jusqu’à ce que la justice parvienne à punir les coupables de ces crimes atroces », a souligné le porte-parole du FCTD.

Pour les 18 organisations membres de l’organisation, il est temps de se remobiliser pour dire « ça suffit ».

« Nous refusons d’être sacrifiés pour un régime ignoble qui ne sert que ses intérêts. Nous sommes un peuple, nous sommes une nation, nous avons une histoire et partageons un destin, nous devons être solidaires et œuvrer ensemble pour le bien de notre pays », ont-elles soutenu.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le chef de l’Etat togolais a procédé lundi à un nouveau remaniement à la tête des Forces armées togolaises (FAT). On note ainsi le...

Politique

Au Togo, 6% de l’effectif des forces armées sont des femmes. Un taux que la ministre des armées promet augmenter à 10% en vue...

Politique

Alors que les recettes ont connu une baisse pour cause de Covid19, l’Afrique a vu ses dépenses militaires grimper de 5,1% en 2020. Une...

Sticky Post

Les Forces armées togolaises enregistrent en leur sein une nouvelle unité. Groupement des Forces Spéciales (GFS) créé le 02 avril par la ministre des...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P