Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Togo: 50 villages appellent Faure Gnassingbé et la Banque mondiale au secours

Views: 95

Le Collectif des  propriétaires terriens s’oppose  à l’immatriculation de plus de 20 mille hectares de terres dans les communes Ogou 2 et Ogou 4. Pour le Collectif, la nouvelle initiative du gouvernement togolais s’apparente à la réhabilitation de la faune de l’Oti et n’aura que pour retombée l’accaparement de terres cultivables. Soutenu par la Ligue des Consommateurs du Togo et l’association « Les sept collines », il interpelle le président togolais, Faure Gnassingbe et la Banque Mondiale à se saisir du dossier pour que la paix ne soit pas compromise.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Depuis des mois, le ministre en charge de l’administration territoriale a enclenché dans la préfecture de l’Ogou un processus qui a abouti aux réquisitions du Conservateur de la propriété foncière, Directeur des affaires cadastrales et domaniales. Il vise  l’enregistrement des domaines dans le patrimoine de l’Etat.

La réquisition no 965-RP du 12 Avril 2019 concerne un terrain d’une contenance totale de 8.403 hectares 96 ares 79 centiares, situé dans les cantons d’Akparé et de Katoré, dans la Préfecture de l’Ogou ; borné au nord par une route de 30 mètres et le fleuve Mono, à l’ouest par la propriété de l’Etat togolais, au Sud par une route de 30 mètres, à l’Est par la propriété de l’Etat et une route de 30 mètres et à l’Est par le fleuve Mono.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

La réquisition n° 966-RP également du 12 Avril 2019 concerne un terrain d’une contenance totale de 12.174 hectares 90 ares 30 centiares, situé dans les cantons de Ountivou dans la Préfecture de l’Ogou et Glito dans la Préfecture de l’Anié ; borné au nord par la propriété de l’Etat togolais, au Sud par une route de 30 mètres, à l’Est par la propriété de l’Etat et une route de 30 mètres et à l’Ouest par la propriété de l’Etat togolais et le fleuve Mono.

Ces limites  forment sur chacune des deux berges, le long du cours d’eau, depuis le barrage au sud jusqu’au village Kolokopé au nord, un polygone irrégulier d’une largeur de 10 kilomètres à partir du milieu du lit mineur du fleuve Mono.  Cette superficie  englobe plus de 50 villages qui risquent d’être rayés de la carte du Togo.

Le  gouvernement justifie son projet par le décret n°84-171 du 25 septembre 1984 autorisant et déclarant d’utilité publique l’aménagement hydroélectrique de Nangbéto sur le fleuve Mono qui délimite la zone de la retenue du Barrage de Nangbéto.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La CEDEAO sera saisie 

Pour les communautés de l’Ogou, il s’agit simplement d’une politique d’expropriation  abusive  par tromperie et duperie de vastes domaines agricoles, d’autant plus que les populations ont été déjà déplacées.

« Pour réaliser le réservoir du Barrage de Nangbéto, nombre de collectivités avaient déjà été déplacées contre leur gré et recasées dans des conditions scandaleuses par le gouvernement sur les sites qu’elles occupent actuellement. Dès lors, comment comprendre qu’aujourd’hui on cherche encore à les déplacer ? Pourquoi ? Pour aller où ? », questionne le Collectif.

D’ailleurs une opposition auprès du Conservateur de la propriété foncière, Directeur des affaires cadastrales et domaniales a été formulée par les collectivités en attendant.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous serons obligés d’aller vers les juridictions de la CEDEAO si l’Etat togolais ne nous donne pas raison », prévient Emmanuel Sogadji, président de la LCT qui ajoute : «  Le projet du barrage est un projet piloté par 2 pays de la CEDEAO : Le Bénin et Togo. Ces documents seront transmis aux président Patrice Talon du Bénin et Faure Gnassingbé du Togo pour qu’ils réagissent. Car la spoliation de plus de 20 mille hectares à une communauté  peut troubler la quiétude dans la sous-région ».

Le collectif en question lance un appel pressant également à la Banque Mondiale, l’institution qui a financé la construction du barrage de Nangbéto.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le secteur du barrage de Nangbéto sera une zone à risque dans les prochains jours. La zone va connaitre de fortes pluies qui provoqueront...

Economie

Les acteurs professionnels de la pêche sur le Lac Nangbéto sont en vacances. Le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique leur...

Economie

Le barrage de Nangbéto constitue une importante zone de production piscicole visant à réduire le déficit en produits halieutiques. Pour améliorer le barrage, les...

Culture

Les populations de la Kozah vivant dans la localité de Nangbéto ont organisée le week-end dernier, une danse Kamou sur le terrain de la...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P