Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

SADD donne de la voix pour une restauration sociale et économique

Views: 66

L’ONG Solidarité et Action pour le Développement Durable (SADD) s’inquiète des activités des multinationales. Dans la Zone France, la plupart de ces sociétés ne cessent de piétiner les droits des citoyens. Vendredi, l’organisation a rendu publique la Déclaration de principes tripartite sur les entreprises multinationales et la politique sociale.  C’était au cours d’une conférence de presse. L’idée est d’encourager les entreprises multinationales à contribuer positivement aux progrès économiques et sociales

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rencontre avec les médias était axée sur le thème : « déclaration de principes tripartite : la voix pour une restauration sociale et économique gagnant-gagnant et apaisée. »

La déclaration en question est un document adopté par le Conseil d’administration du Bureau international du travail. Son objectif de la présente déclaration est d’encourager les entreprises multinationales à contribuer positivement aux progrès économiques et sociales et à la concrétisation du travail décent pour tous.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ladite déclaration vise également à atténuer et à résoudre les difficultés que leurs diverses opérations peuvent soulever.

A travers les principes énoncés dans la présente déclaration, SADD veut guider les gouvernements, les organisations d’employeurs et des travailleurs des pays du siège et des pays d’accueil et les entreprises multinationales.

« Nous constatons depuis un certain moment que les entreprises multinationales sont  plus fortes que nos Etats, et bafouent les conditions de vie et de travail des travailleurs. C’est pourquoi dans le cadre du centenaire de l’OIT, il est devenu nécessaire de vulgariser la déclaration de principe lucratif qui est le seul document de l’OIT qui donne les directifs pertinents pour encadrer ces entreprises », a indiqué Yves Dossou, Coordonnateur de SADD.

L’Ong SADD invite les entreprises multinationales à se conformer aux normes en matière de relation professionnelle. Elle demande aux gouvernements de suivre ces entreprises dans leurs activités afin que leurs employés soient bien traités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La Déclaration a été adoptée en novembre 1977. Elle a été amendée en novembre 2000 et en mars 2017. Elle fait obligation aux entreprises multinationales de respecter les droits souverains des Etats, d’observer les législations et réglementations nationales, de tenir dûment compte des pratiques locales et de se conformer aux normes internationales pertinentes.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Groupe des huit organisations de la société civile (G8) et ses alliés ont achevé l’amendement de l’avant-projet de loi relatif à la liberté...

Société

Le groupe des 8 organisations de la société civile (G8) et ses alliés veulent s’assurer que les nouvelles dispositions devant régir la vie des...

Société

La mutuelle de santé des artisans du Togo (MUSARTO) a tenu lundi à Lomé sa 3è assemblée générale ordinaire couplée d’une Journée porte ouverte...

Economie

Cinq syndicats des mines à savoir le SYDEMINES, le SYNAMITO, le SYLIMITO, le SYNAPOST et le SYNEM ont créé le 31 octobre dernier l’Union...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P