Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Réserves administratives: ce business lucratif des géomètres et des agents de l’Etat

Views: 4

Il n’est plus un secret pour personne que la question foncière est devenue une préoccupation essentielle pour les autorités à cause du fait que les conflits fonciers mettent à mal depuis des décennies le vivre ensemble au Togo. A côté des litiges connus de tous, se développe désormais un phénomène de destruction des réserves administratives et de confiscation des propriétés foncières des citoyens. La question a intéressé le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du Pasteur Edoh Komi qui révèle une nouvelle forme d’arnaque et de fraude orchestrées par les géomètres et certains agents de l’Etat.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans un communiqué publié mardi dont nous avons copie, le MMKL souligne que les réserves administratives subissent à tort des destructions massives au profit des administrateurs et des géomètres des communes et des préfectures.
Il soutient que c’est une entreprise obscure et lucrative qui consiste à déposséder massivement l’État de ses propriétés foncières, organisée par des géomètres véreux en complicité avec des fonctionnaires spécialisés d’État.

« La procédure consisterait à muter par des stratégies acrobatiques les réserves administratives à des tierces personnes bouchant les traces administratives d’un plan à un autre », dévoile la note, qui ajoute que « le phénomène aurait pris de l’ampleur avec le nouveau plan directeur de l’urbanisme établi dans quelques communes et préfectures ».

L’organisation indique que la pratique profite aux fraudeurs qui seraient devenus des propriétaires des biens immobiliers sur toute l’étendue du territoire togolais.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Parmi les commanditaires de ces pratiques frauduleuse, le MMLK soupçonne les représentants du pouvoir central.

« Comme ils agissent dans les localités qui sont l’administration des présidents de délégation spéciale, des préfets et des chefs traditionnels, ces derniers n’en sont pas moins des auteurs » a-t-il mentionné.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Pasteur Edoh Komi et son organisation trouvent qu’il urge que ce réseau des braconniers et casseurs du patrimoine foncier et immobilier de l’État soit démantelé et mis à nu à travers un audit foncier qui tient compte des plans directeurs antérieures.
Dans le même temps, ils lancent un appel aux citoyens victimes de confiscation ou d’expropriation irrégulière et injuste des terres à faire entendre leur voix pour que justice soit faite.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Dans le canton d’Adangbé, préfecture de Zio, la chefferie traditionnelle et le litige foncier s’entremêlent. Pire, bien  que l’affaire soit pendante à la justice,...

Economie

Le gouvernement togolais décentralise la fonction de conservateur de la propriété foncière. Ainsi, le traitement et la délivrance de titres fonciers se feront dorénavant...

Société

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) a mené samedi une opération de salubrité dans le périmètre de la Foire Togo 2000. L’action a été...

Société

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) a célébré lundi à Lomé, la 35è édition de la journée « Martin Luther King Day ». C’est...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P