Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Rencontre entre Payadowa Boukpessi et les confessions religieuses

Views: 13

Le Ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales a rencontré jeudi les associations religieuses et responsables de cultes du Togo. La rencontre a permis à Payadowa Boukpessi d’évoquer avec ses interlocuteurs les conditions d’une prochaine reprise des activités religieuses.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Tous les représentants des confessions religieuses étaient à cette rencontre. Parmi elles, l’Union musulmane du Togo (UMT), le Conseil chrétien, la Conférence des Evêques du Togo (CET) sans oublier les associations de traditionnalistes. Les différentes organisations ont eu l’occasion de proposer des mesures.

{loadmoduleid 210}

Le ministre de l’administration territoriale a saisi l’occasion pour féliciter les leaders religieux pour le respect des mesures prises par le gouvernement incluant l’arrêt des activités religieuses pour éviter une contamination à grande échelle du coronavirus.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« C’était l’occasion pour nous de rappeler à l’attention des leaders religieux l’importance des mesures barrières qui ont été édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Nous avons voulu voir avec eux ce qu’on peut envisager pour la suite en cas d’une éventuelle réouverture des lieux de culte, en respectant les mesures préventives », a exprimé Payadowa Boukpessi.

Toutes les propositions faites ont trait au respect des règles de prévention et de contamination et aussi pour une ouverture sécurisée des lieux de cultes.

Dans ce sens, le ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales a promis de remonter fidèlement les propositions au niveau du gouvernement pour examen avant toute décision.

« Mais l’essentiel à savoir est que s’il y a une éventuelle ouverture, cela doit se faire en respectant les règles édictées par les autorités et dans l’intérêt des fidèles des différentes religions », a précisé le ministre sans avancer de date.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notons que c’est le 20 mars dernier que le gouvernement a pris une décision fermant les lieux de cultes. La décision est intervenue dans le cadre des mesures prises par le gouvernement visant à prévenir la propagation de la pandémie du coronavirus.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Depuis décembre 2020 se déroulent des discussions entre le gouvernement et certains acteurs politiques. Les échanges boycottés par la Dynamique Mgr Kpodzro et le...

Société

Les étudiants de la 27è promotion de l’Institut Biblique Faith Towers (FTBI)  ont reçu samedi à Lomé leur diplôme de fin de formation. La...

Société

Jeleloue Mekafui Amenuveve a révélé jeudi à Lomé qu’il a la solution inédite de Dieu pour tous les maux qui minent tous les pays...

Sticky Post

Payadowa Boukpessi est revenu sur sa décision interdisant la célébration du bicentenaire du règne des Lawson. Critiqué vivement à Aného, le ministre en charge...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P