Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Réflexions pour la pérennisation du programme d’alimentation scolaire au Togo

Views: 34

Le premier ministre togolais, Sélom Klassou a ouvert mercredi à Lomé les travaux du premier Forum national sur l’alimentation scolaire. C’était en présence des membres du gouvernement togolais et des représentants de la Banque Mondiale, du Centre d’excellence pour l’alimentation, notamment.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le forum qui se déroule jusqu’au vendredi prochain réunit les acteurs togolais impliqués dans l’alimentation scolaire et des experts venus des quatre coins du monde. Il s’inscrit dans la logique du gouvernement de mobiliser toutes les parties prenantes pour la réussisse de cette politique.

Les travaux sont placés sous le thème : « Alimentation scolaire intégrée et développement local et permettront de sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur l’importance de l’alimentation scolaire sur l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) notamment ceux relatifs à la réduction de la faim, la pauvreté et la promotion de l’éducation.

A l’occasion, la ministre du développement à la base a expliqué que l’alimentation est un besoin primaire, un droit pour tous. Elle estime que l’alimentation en milieu scolaire est un facteur déterminant pour le développement des élèves qui feront le Togo de demain.  

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Aucun enfant ne peut penser à s’éduquer lorsqu’il doit passer la journée à chercher de quoi se nourrir. Aucun élève ne peut être performant en ayant le ventre vide. Aucun élève ne peut être en pleine forme s’il doit parcourir de longues distances pour aller s’alimenter », a déclaré Victoire Tomégah-Dogbé.

Son collègue Komi Tchakpele des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle avance que le Togo a compris très tôt le bien-fondé de l’alimentation scolaire, raison pour laquelle le gouvernement décaisse chaque année plus d’un milliards de Fcfa depuis le début du programme.

Ainsi depuis 2008 que le programme de cantines scolaires a été lancé au Togo, 50 millions de repas chauds ont été servis à plus de 85 000 écoliers d’environ 300 écoles réparties dans 22 préfectures du pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le programme a eu un impact positif sur les indicateurs scolaires et une amélioration de l’état de santé et de nutrition des élèves. La fréquentation des établissements a augmenté de près de 10%.

Les autorités entendent améliorer la couverture pour atteindre les 20% sur le plan national grâce au soutien des partenaires. Il est prévu de toucher au cours de l’année scolaire 2016-2017, 87 000 écoliers. 

Déjà, le programme est soutenu par le Programme alimentaire mondiale (PAM) et la Banque mondiale. Joëlle Businger, la représentante de la Banque mondiale au Togo a salué des résultats de cantines scolaires sur l’éducation des enfants. Pour le compte de 2017, le PAM et le Centre d’excellence de lutte contre la faim vont financer le gouvernement togolais à ouvrir une cinquantaine d’écoles d’excellence.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Premier ministre Sélom Klassou a souhaité à ce que le forum débouche sur des solutions permettant de pérenniser le programme d’alimentation scolaire au Togo. Il a appelé à un partenariat multi-acteurs efficace pour compléter les efforts de financement de son gouvernement. 

M. Klassou entend faire de l’alimentation scolaire le levier pour atteindre la faim zéro au Togo.

 

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

La rentrée scolaire 2021-2022 s’approche et les préparatifs ont démarré dans plusieurs écoles. En prélude, Prof Dodzi Kokoroko donne des directives aux chefs d’établissement...

Education

Des dispositions urgentes ont été prises pour la rénovation immédiate des infrastructures du Lycée de Sessaro-Mazada. Dodzi Kokoroko, le ministre togolais des enseignements primaire,...

Education

L’Association des Ressortissants du Canton de Bolou pour le Développement (AREBOD) va susciter de l’émulation en milieu  scolaire. Elle a lancé jeudi dans son...

Société

Au Togo, l’incidence de pauvreté et le nombre de personnes sous-alimentées seront estimés à 42% d’ici 2025 contre 45,5% en 2019. C’est selon une...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P