Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Les Zemidjans bientôt exonérés des frais de péage

Illustration
Views: 157

La  Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER) a repris en début de semaine la collecte des droits de péage sur la route Lomé-Kpalimé. Une reprise qui n’a pas été du goût de certains usagers qui l’ont d’ailleurs manifesté mardi. Devant la représentation nationale, le ministre  des transports routiers, ferroviaire et aérien annonce une possible exonération des frais de péage pour les conducteurs de taxi moto. Mais à condition…

Selon Atcha Affo-Dedji, le gouvernement a déjà notifié maintes fois  aux conducteurs de taxi motos communément appelés zemidjnans de se réorganiser  pour être exonérés des frais de péage.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Nous avons demandé aux conducteurs de taxi-moto de se réorganiser. Aujourd’hui le gouvernement est prêt à les exempter s’ils sont réorganisés.  Porter un gilet qui identifie, être disciplinés. Comme ça,  quand ils arrivent aux péages et on voit qu’ils sont  conducteurs de taxi moto on ne leur  prendra rien » a déclaré mardi le ministre en charge des transports routiers interrogé par les députés sur l’augmentation des frais de péage. 

Pour l’ancien directeur du Groupe Togo Telecom, la route est budgétivore. Il faut que tout togolais  contribuent à sa construction en signe de citoyenneté. Cependant, ce n’est pas en exemptant les zemidjans que l’Etat ne pourra plus bâtir des routes.

« Il  y a une semaine, ils (zemidjnans, NDLR) ont commencé par nous approcher qu’ils vont maintenant s’organiser. Le jour où ils vont finir de s’organiser nous sommes prêts à lâcher. Et comme je le dis, ce ne sont pas avec les 50 F qu’on va bâtir une route de 40 voire 50 milliards de francs CFA  », a-t-il rassuré.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La nouvelle tarification des frais de péage au Togo est entrée en vigueur depuis le 18 mars dernier. Depuis cette date, les engins à 2 roues c’est-à-dire les motos ont paient 50 F aux postes de péage. Les tricycles sont à 100f alors que véhicules légers sont facturés à 500F. Les mini bus de 9 à 15 places payent  600F et les autocars ou bus 1500F. Les véhicules à poids lourds à 2 essieux sont à 2500F. Ceux à 3, 4 et 5 essieux paient respectivement 3000F, 3500F et 5000F.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) rejette la dernière modification des grilles tarifaires aux postes de péages au Togo.  L’organisation de défense des droits humains...

Sticky Post

Au Togo, tous les usagers de la route doivent désormais renflouer la caisse de l’Etat. Lundi, le ministre des transports publics conjointement avec ses...

Sticky Post

Le gouvernement togolais annonce une prochaine augmentation des frais de passage aux péages. Le sujet a été évoqué dans une communication conjointe relative aux...

Economie

La Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER) s’est engagée dans un processus d’automatisation des péages. Vendredi, les premiers postes de péages automatisés...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P