Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Les députés togolais votent le collectif budgétaire et la réforme du BIC

Views: 45

Le projet de loi portant loi de finances rectificatives gestion 2018 adopté fin mai par le gouvernement a été voté vendredi par les députés togolais. La session qui s’est déroulée au nouveau siège du Parlement togolais leur a aussi permis d’adopter le projet de loi modifiant la loi uniforme n°2016-005 du 14 mars 2016 relative à la règlementation des Bureaux d’informations sur le crédit (BIC). Le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya a salué l’action des députés qui permettra de maintenir l’élan des réformes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour le ministre de l’économie, le vote de la loi des finances rectificative permettra au gouvernement de maintenir l’élan des réformes pour préserver la stabilité macroéconomique, améliorer la protection sociale, préserver la viabilité de la dette à long terme et renforcer le potentiel de croissance du pays.

Le budget gestion 2018 rectifié s’équilibre désormais en recettes et en dépenses à 1.307,6 milliards FCFA contre 1.318,5 milliards dans la loi de finances initiale.

Le second texte examiné et voté par les députés est le projet de loi modifiant la loi uniforme n°2016-005 du 14 mars 2016 relative à la règlementation des bureaux d’informations sur le crédit (BIC).

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Sani Yaya, la nouvelle version de cette loi permettra d’enrichir la base d’information du BIC et améliorer la notation du Togo dans l’évaluation du climat des affaires.

{loadmoduleid 210}

Le BIC est une institution chargée de collecter auprès des organismes financiers, des sources publiques et des grands facturiers, notamment les sociétés de fourniture d’eau et d’électricité ainsi que les sociétés de téléphonie, des données sur les antécédents de crédit ou de paiement d’un client en vue d’établir des rapports de solvabilité détaillés servant de critères objectifs à la prise de décision en matière d’octroi de crédit.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il favorise un meilleur accès au crédit, à travers la mise en place d’un outil efficace d’analyse, d’évaluation et de gestion des risques et partant améliore le climat des affaires.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

L’Assemblée nationale togolaise a adopté jeudi la loi des finances rectificative 2021. Le texte voté à l’unanimité des députés présents au Parlement permettra au...

Economie

Le ministre togolais de l’économie et des finances a présenté mercredi l’exécution du budget de l’Etat (recettes et dépenses budgétaires) 2021 en conseil des...

Economie

Le gouvernement togolais décide d’aider les investisseurs dans les structures de trading interdites récemment d’activités à rentrer dans leurs fonds. Un comité de suivi...

Economie

Le Conseil National du Crédit du Togo appelle les banques et établissements financiers du Togo à innover pour un meilleur financement de l’économie. Malgré...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P