Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

La Majorité Silencieuse accuse le PNP d’être à la solde des puissances fascistes

Views: 63

Mercenaires apatrides, à la solde de puissances fascistes, qui ne supportent pas de voir le Togo résister à leurs pressions et à leurs manœuvres d’intimidation, en s’entêtant à organiser le Sommet Israël-Afrique. C’est en ces termes que les Mouvements et Associations de la Majorité Présidentielle qualifient les responsables du PNP, organisateurs des manifestations du week-end dernier. Dans une déclaration ayant fait objet de point de presse vendredi à Lomé, ces mouvements disent  condamner  ce qu’ils appellent  « l’extrémisme et le tribalisme ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour la Majorité Silencieuse, ce sont « des drogués et des divorcés sociaux qui furent jetés dans les rues, pour vandaliser des édifices et des biens publics. Elle accuse le PNP et ses militants de n’avoir pas voulu se conformer à l’exigence des itinéraires.

Pour ces associations qui soutiennent le régime de Faure Gnassingbé, les organisateurs des manifestations du 19 août dernier, sont des « pantins désargentés, financés pour créer la psychose ».

Noël De Poukn et les autres accusent également la presse internationale qui n’aurait rien vu que la répression sauvage de paisibles citoyens.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Se prononçant sur les revendications  du PNP, les mouvements et associations de la majorité silencieuse laissent une série d’interrogations.

« Depuis quand des réformes constitutionnelles sont-elles obtenues par  la force dans la rue? Pourquoi les hommes politiques qui se disent extrêmement populaires, paniquent-ils à l’idée d’affronter un adversaire dans un scrutin à un tour? Dans quel pays au monde, le mode de scrutin et le nombre de mandats ont-ils assuré le bonheur d’un peuple », s’interrogent-ils.

La Majorité Silencieuse appelle les Togolais à une cohésion nationale et dit non à l’extrémisme et au tribalisme. Elle met en garde les « fauteurs de troubles » et compte faire échec aux manœuvres qui couvent dans leur laboratoire et qu’ils tentent de dissimuler en appelant à des mobilisations dites pacifiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Union pour  la République (UNIR) participe depuis mercredi au 5e Forum des jeunes dirigeants Chine-Afrique. Cette rencontre qui se tient les 24 et 25...

Politique

Le parlement togolais est en deuil. La présidente de l’institution, Chantal Yawa Tsegan a annoncé le décès jeudi d’un député membre du bureau du...

Politique

Marc Bobi a de nouveaux projets de développement pour la commune d’Agoè-Nyivé 2. Brulant d’envie d’être candidat aux prochaines élections régionales, ce directeur de...

Politique

Jean-Pierre Fabre a annoncé mercredi que son parti Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris le travail de terrain en vue de poursuivre...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P